Drapeau de la Palestine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la Palestine
Drapeau de la Palestine
Drapeau de la Palestine
Utilisation Drapeau civil et pavillon marchand Version officielle
Caractéristiques
Proportions 1:2
Adoption entre 1964 et 1974[1]
Drapeau confectionné par des Palestiniens, Cisjordanie

Le drapeau de la Palestine est le drapeau communément associé à l'État de Palestine, territoire qui est partiellement reconnu par les instances internationales comme l'ONU. C'est avant tout le symbole de la protestation des Palestiniens dans le conflit qui les opposent face à Israël.

Tout comme plusieurs drapeaux d'état africain, le drapeau issu du mouvement de libération devient le symbole de l'état indépendant : on peut ainsi établir un parallèle avec le drapeau de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) ou celui du Soudan du Sud.

Le drapeau fut adopté en 1948 par le Haut Comité arabe lors de la proclamation à Gaza du Gouvernement sur « toute la Palestine ».

Composition[modifier | modifier le code]

Le drapeau Palestinien, comme beaucoup de pays Arabes, a repris celui composé par les couleurs panarabes, un triangle rouge sur la gauche, prolongé par 3 bandes horizontales noire, blanche et verte et qui, au début, avait comme signification :

Ces couleurs avaient été adoptées par la Grande révolte arabe de 1916 qui visait à la formation d'un royaume arabe englobant tout le Croissant fertile. Cette révolte échoua avec la fin de la Première Guerre mondiale et la mainmise du Royaume-Uni et de la France sur le Proche-Orient.

Ce drapeau fut utilisé en 1958 comme drapeau de l’éphémère fédération arabe d'Irak et de Jordanie. Le drapeau de la Jordanie et de beaucoup de pays Arabes est d'ailleurs composé des 4 couleurs : blanc, noir, rouge et vert.

La signification des couleurs du drapeau des Palestiniens:

  • rouge : pour le sang des martyrs ;
  • noir : pour la Nakba, la catastrophe (expulsion des Palestiniens de leur terre) ;
  • blanc : pour la pureté de cœur, et le courage, des Palestiniens ;
  • vert : pour la terre de Palestine.

Ceci est la symbolique du drapeau Palestinien.[réf. nécessaire]

Drapeau historique[modifier | modifier le code]

drapeau du mandat palestinien

La Palestine sous mandat britannique est issu de la conférence de San Remo où les vainqueurs de la Première Guerre mondiale se partagèrent les provinces arabes de l’Empire ottoman. La Société des Nations (SDN) confie aux Britanniques le territoire occupant à la fois la Jordanie et celui groupant Israël et les territoires palestiniens (Cisjordanie et Ghaza).

Le drapeau de ce territoire était composé du Red Ensign flanqué d'un disque blanc où était mentionné le nom Palestine en capitale[2]. Tout comme les dépendances du Royaume-uni, l'Union Jack était officiellement utilisé sur les bâtiments officiels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]