DragonQuest (jeu de rôle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

DragonQuest est un jeu de rôle médiéval-fantastique édité à l'origine par Simulation Publications (en) (SPI). Cet article n'a pas grand chose en commun avec le jeu vidéo japonais Dragon Quest à part qu'il obligea ce dernier, pour des raisons légales, à s'appeler Dragon Warrior aux USA.

Présentation[modifier | modifier le code]

La première version du jeu avait un côté très tactique directement inspiré du jeu Arena of Death, l'ancêtre de DragonQuest, aussi édité par SPI. Les actions étaient alors réalisées en dépensant des AP (Action Points) et les affrontements se déroulaient sur une carte hexagonale. Cette notion d'AP disparut avec la seconde édition pour être remplacée par un système de tours plus classique.

Lorsque la maison d'édition d'origine fit faillite, TSR racheta les droits et tenta de relancer le jeu avec une troisième édition.

DragonQuest fut l'un des premiers jeu de rôles à inclure un système de coups critiques et de choc en retour pour la magie.

Éditeur[modifier | modifier le code]

  • SPI
  • TSR (3e édition)

Parutions[modifier | modifier le code]

Règles[modifier | modifier le code]

  • DragonQuest 1re Ed (1980)
  • DragonQuest 2e Ed (1981)
  • DragonQuest 2e Ed Révisée (1982) en conjonction avec Bantam Books
  • DragonQuest 3e Ed (1989) publiée par TSR

Suppléments[modifier | modifier le code]

  • GM's Screen (1980)
  • GM's Screen 2e Ed (1982)
  • Heroes and Villains (1982) publiée par Judges Guild
  • Arcane Wisdom (jamais publié)

Cadre de campagne[modifier | modifier le code]

  • The Frontiers of Alusia (1981)

Aventures[modifier | modifier le code]

  • The Palace of Ontoncle (1980)
  • The Blade of Allectus (1980)
  • The Enchanted Wood (1981)
  • Magebird Quest (1982) publiée par Judges Guild
  • Starsilver Trek (1982) publiée par Judges Guild
  • DQ1 The Shattered Statue (1988) publiée par TSR

Liens externes[modifier | modifier le code]