Dragiša Brašovan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Dragiša Brašovan (en serbe cyrillique : Драгиша Брашован ; né le 25 mai 1887 à Vršac et mort le 6 octobre 1965 à Belgrade) était un architecte serbe. Pionnier de l'architecture moderne en Serbie, il a été membre de l'Académie serbe des sciences et des arts.

Débuts[modifier | modifier le code]

Dragiša Brašovan a suivi ses études élémentaires et secondaires dans sa ville natale de Vršac, en Voïvodine, dans une zone qui, à l'époque, faisait partie de l'Autriche-Hongrie, puis, en 1906, il suivit les cours de l'École technique de Budapest, où il obtint son diplôme de fin d'études le 30 septembre 1912.

Carrière[modifier | modifier le code]

Bâtiment de la banovine de Voïvodine, aujourd'hui siège du Gouvernement de la Voïvodine, à Novi Sad

Dragiša Brašovan travailla ensuite pendant six ans au cabinet d'architecture Teri et Poganj à Budapest. Après la Première Guerre mondiale, il rentra en Serbie et travailla comme architecte de la ville à Veliki Bečkerek (aujourd'hui Zrenjanin), où il construisit quelques édifices comme le Sokolski dom et, dans les environs, l'église d'Orlovat.

Par la suite, pendant une vingtaine d'années, Brašovan travailla à Belgrade, où Milan Sekulić avait fondé la société Arhi­tekt, travaillant comme architecte en chef. Engagée dans les travaux de construction, après la disparition de Sekulić, la société devint en 1925 Arhitekta Dragiša Brašovan, travaillant exclusivement dans la conception.

L'intérêt de l'œuvre de Brašovan tient au fait que cet artiste est un des précurseurs en Serbie de l'architecture moderne, par exemple avec le bâtiment de la banovine à Novi Sad, le bâtiment de l'imprimerie nationale à Belgrade, l'hôtel Metropol de Belgrade ou le Bâtiment du Commandement des forces aériennes à Zemun.

Œuvres[modifier | modifier le code]

à Zrenjanin
à Orlovat
à Novi Sad
à Belgrade
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Crkva Vavedenja Bogorodice u Orlovatu
  2. (sr)(en) « Ministry of Forestry and Mining and the Ministry of Agriculture and Waterworks Building », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 20 juin 2012)
  3. (sr) « Kafana Ruski car », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 12 juillet 2012)
  4. (sr)(en) « Ruski car Tavern », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 12 juillet 2012)
  5. (sr)(en) « Škarka’s villa », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 7 juin 2012)
  6. (sr)(en) « Merchant Dušan Lazić’s House », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 7 juin 2012)
  7. (sr)(en) « Beočin Cement Factory Pension Fund Building », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 24 juin 2012)
  8. (sr)(en) « State Print-shop Building », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 17 juin 2012)
  9. (sr) « Zgrada Komande vazduhoplovstva », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 4 octobre 2012)
  10. (sr)(en) « Air Force Command Building », sur http://beogradskonasledje.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade (consulté le 4 octobre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]