Draghixa Laurent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Draghixa Laurent
Nom de naissance Dragica Jovanović
Surnom Draghixa
Naissance 3 juin 1973 (41 ans)
Split, Croatie
Nationalité Française

Draghixa Laurent, plus connue sous le nom de Draghixa, née le 3 juin 1973 à Split (Croatie), est une actrice pornographique française des années 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Draghixa suit une formation de coiffeuse et débute dans le cinéma pornographique en 1993 à l'instigation de l'acteur Eric Weiss. Son premier film, Offertes à tout n° 3 sous la direction de Michel Ricaud pour Marc Dorcel, est un succès. En 1995, elle part pour les États-Unis tenter sa chance et apparait dans plusieurs gonzo. Sa courte carrière fut très remarquée et consacrée par un Hot d'or obtenu en 1995 pour Le Parfum de Mathilde. Elle cessa son activité quelques mois plus tard.

Draghixa (aussi connue sous le nom de Monika Dombrowski) aurait également, sous son nom d'actrice X, sorti un disque single en 1996 : Dream[1]. Elle apparaît également sur Did You Test? du groupe Lapsus[2]. Elle apparaît aussi dans le clip vidéo du groupe Silmarils « Cours Vite », aux côtés d'autres stars françaises du X, dont Julia Chanel, et surtout dans le clip de Demon vs Heartbreaker You are my high où elle embrasse un homme durant 2 minutes 30.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • Offertes à tout n° 3 (1993)
  • Private Film 6: Lady in Spain (1993)
  • Stiff Competition 2 (1994)
  • Dracula (1994)
  • Honeydrippers 2: Blonde Forces (1995)
  • Le Parfum de Mathilde (1995)
  • Nasty Girls 6 (1995)
  • Secrets de Femmes (1995)
  • The Voyeur (1995)
  • Up and Cummers 15 (1995)
  • Citizen Shane (1996)
  • Cum One, Cum All: The Best of Up and Cummers Early Volumes (1996)
  • Hamlet, pour l’amour d’Ophélie (1996)
  • Lesbian Lovers 2 (1996)
  • Sperma Klinik (1996)
  • Concetta Licata 2 (1997)
  • Anal X Import 18: France (1998)
  • Maximum Perversum 69 - Perverse Leidenschaften (1998)
  • The Best by Private 1: Private Stars (1998)
  • The Best by Private 9: United Colors of Private (1998)
  • Absolute Private (2000)
  • Private Lust Treasures 1 (2002)
  • Les Captives (2004)
  • Les Captives 2 (2004)
  • The Best by Private 54: Ebony Dreams (2004)

Clip musical[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]