Dracula : Résurrection

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dracula : Résurrection
Éditeur Microids
Développeur Index+

Date de sortie octobre 1999
Genre Aventure
Mode de jeu solo uniquement
Plate-forme PC, PlayStation
Média CD-ROM
Contrôle souris

Évaluation SELL : tous publics

Dracula : Résurrection est un jeu d'aventure développé en 2000 par Index+ et édité par Dream Catcher Interactive pour Pc et Mac. En 2001, le jeu est remasterisé pour Playstation. En 2011, il est réadapté sous la forme d’une trilogie à destination des supports iOS par Tetraedge Games et Microids. Dans Dracula : Résurrection, le joueur contrôle Jonathan Harker, parti à la recherche de Mina en Transylvanie, sur les traces du comte Dracula. Le jeu se présente sous la forme d'un point and click en vue subjective, et est classé Tous publics (+12 lors de la sortie du collector Dracula 1 & 2).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeu reprend là où le roman s'arrête, mettant en scène la mort de Dracula au col de Borgo (quoique seuls Jonathan Harker, Mina Harker et Quincey Morris soient présents pour lutter contre les Bohémiens et le Comte). Sept ans plus tard, alors que l'affaire semble définitivement terminée, Mina, ressentant une étrange impression ("... comme s'il Dracula était revenu et qu'il me voulait de nouveau..."), part seule pour la Transylvanie, ne laissant derrière elle qu'une lettre évasive, demandant à Jonathan de ne pas la suivre ("ta présence ici ne ferait que compliquer les choses"). Jonathan, pressentant le danger qui la guette, embarque à son tour pour un long voyage jusqu'au cœur de la Transylvanie, espérant retrouver sa bien-aimée avant qu'il ne soit trop tard...

Casting[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix anglaises[modifier | modifier le code]

Différences notables entre le jeu et le roman original[modifier | modifier le code]

  • Il n'est nulle part dans le jeu fait mention du personnage d'Abraham Van Helsing qui occupe pourtant une place prépondérante dans le roman.
  • Le personnage de Dorko, âme damnée de Dracula, est au contraire spécifique au jeu.
  • Il en est de même de l'Anneau du Dragon, objet essentiel à Jonathan dans sa quête.