Drägerwerk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

53° 52′ N 10° 40′ E / 53.86, 10.67 ()

Drägerwerk

Description de l'image  Dräger Logo.svg.
Création 1889
Siège social Drapeau d'Allemagne Lübeck (Allemagne)
Activité Ingénierie, technologies médicales
Effectif 11 290 (fin 2010)
Site web http://www.draeger.com/FR/fr/

Drägerwerk (connue aussi sous le nom de son fondateur, orthographié « Dräger » ou « Draeger ») est une entreprise allemande qui fait partie de l'indice TecDAX.

Depuis sa fondation en 1889, Drägerwerk a été connue pour ces équipements de plongée sous-marine, notamment ses casques scaphandres et ses recycleurs. De nos jours, elle produit surtout du matériel médical : matériel pour la respiration, des équipements de protection, de la détection de gaz et de systèmes d'analyse, des technologies non invasives de surveillance des patients ainsi que de monitoring (pour visualiser la fréquence cardiaque, le spo2 en réanimation, par exemple).

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1889 : à Lübeck J. Heinrich Dräger et Carl Adolf Gerling créent Dräger & Gerling.
  • 1902 : Bernhard Dräger, fils de Heinrich Dräger, entre à la direction de la société. Celle-ci prend alors le nom de Drägerwerk Heinr. und Bernh. Dräger.
  • 1906 : l'ingénieur Hermann Stelzner rejoint Dräger et commence à développer des recycleurs fonctionnant à l'oxygène[1].
  • 1912 : avec le recycleur dénommé Tauchretter Drägerwerk commence la production en série des recycleurs inventés par Stelzner (avec casque ou embout).
  • 1915 : Dräger DM20, casque scaphandre équipé de recycleur.
  • 1917 : Dräger DM40, nouveau modèle de recycleur, couplé lui aussi à un casque scaphandre.
  • 1939-1945 : pendant toute la durée de la Seconde Guerre mondiale, les recycleurs Dräger à embout (les Tauchretter) sont utilisés par la Kriegsmarine comme système de secours pour s'échapper de sous-marins en détresse. Ils ont aussi été utilisés, avec les Pirelli ARO italiens, par les nageurs de combat allemands. Les modèles à casque DM20 et DM40 sont fabriqués en série. Le DM40 continue aussi à être fabriqué dans l'immédiate après-guerre.
  • 1970 : Drägerwerk devient une société ouverte à responsabilité limitée.
  • 2003 : la section aérospatiale de Drägerwerk est vendue à Cobham plc.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Page dédiée à Drägerwerk dans Divingheritage.com, un site web spécialisé.

Lien externe[modifier | modifier le code]