Dover Patrol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monument dédié au Dover Patrol.

La Dover Patrol (Patrouille de Douvres) était un commandement de la Royal Navy lors de la Première Guerre mondiale, connu pour son implication dans le raid sur Zeebruges le 22 avril 1918. La patrouille de Douvres formait une unité indépendante de la Royal Navy, basée à Douvres et à Dunkerque pendant la Première Guerre mondiale. Sa tâche principale était d'empêcher à tout bâtiment ennemi (allemand), principalement des sous-marins, en route vers l'océan Atlantique de traverser la Manche, ce qui obligea la marine allemande à emprunter la route beaucoup plus longue faisant le tour de l'Écosse, qui était elle-même était couverte par la Northern Patrol.

À la fin de juillet 1914, avec la guerre qui se profile, 12 destroyers de la classe Tribal arrivèrent à Douvres et rejoignirent les destroyers quasi obsolètes déjà basés dans ce port, la plupart d'entre eux construits à la fin du XIXe siècle. Ces destroyers ont formé le noyau de la jeune patrouille de Douvres qui, à ses débuts en tant que modeste commandement, mal équipé, est devenue l'un des commandements les plus importants de la Royal Navy durant la Première Guerre mondiale.

La Dover patrol rassemblait des croiseurs, des destroyers, des monitors, des chalutiers armés, des harenguiers, des dragueurs de mines, des yachts armés, des vedettes à moteur et des bateaux côtiers, des sous-marins côtiers, des hydravions, des avions et des dirigeables. Avec ces moyens, elle exerçait plusieurs fonctions simultanément dans le sud de la mer du Nord et le Pas de Calais : effectuer des patrouilles anti-sous-marins, escorter les navires marchands, des navires hôpitaux et des transports de troupes ; poser des mines marines et même établir des barrages de mines ; enlever les mines allemandes ; bombarder les positions militaires allemandes sur la côte belge et couler des sous-marins.

Après la guerre, un fonds a été mis en place pour ériger un monument à la mémoire de la patrouille de Douvres. En juillet 1921, le mémorial à la pointe Leathercote, près de St Margaret's Bay, a été dévoilé. Des obélisques commémoratifs similaires se trouvent à Cap Blanc-Nez sur la côte française et à Fort Hamilton, surplombant le port de New York.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

51° 09′ 25″ N 1° 23′ 33″ E / 51.15694, 1.3925 ()