Douz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Douz
Place des martyrs à Douz
Place des martyrs à Douz
Administration
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Gouvernorat Kébili
Délégation(s) Douz Nord
Douz Sud
Maire Amor Bethabet[1]
Code postal 4260
Démographie
Gentilé Mrazigien
Population 27 060 hab. (2004[2])
Géographie
Coordonnées 33° 27′ N 9° 01′ E / 33.45, 9.0133° 27′ Nord 9° 01′ Est / 33.45, 9.01  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (administrative)

Voir la carte administrative de Tunisie
City locator 14.svg
Douz

Géolocalisation sur la carte : Tunisie (relief)

Voir la carte topographique de Tunisie
City locator 14.svg
Douz
Liens
Site web www.commune-douz.gov.tn/

Douz (دوز) est une ville du sud de la Tunisie connue comme la « porte du Sahara ». Durant l'Antiquité, c'était l'oasis la plus importante de la région.

Rattachée administrativement au gouvernorat de Kébili, elle constitue en 2004[2] une municipalité de 27 060 habitants située à 488 kilomètres de Tunis. Ses habitants sont essentiellement des Mrazig qui seraient, selon la tradition, des immigrants arabes de la tribu de Banu Sulaym arrivés en Tunisie au XIIIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'à une période récente, elle était une escale importante pour les caravanes dans leurs voyages entre le Sahara et la Tunisie septentrionale. Elle est actuellement une destination de beaucoup de touristes venus visiter les dunes du Grand Erg Oriental.

Économie[modifier | modifier le code]

Oasis de Douz

L'économie de la ville dispose d'avantages particuliers par rapport aux villages environnants. La terre y est fertile et la culture de la datte est une grande source de revenus pour la population. Par ailleurs, les revenus découlant du commerce de l'oasis ont été facilement remplacés par les revenus du tourisme.

La ville accueille l'un des marchés les plus caractéristiques du pays où sont quotidiennement vendus des produits artisanaux mais aussi, une fois par semaine, des ânes et des dromadaires. On y trouve également un musée ethnique qui illustre la vie des peuples qui vivaient dans le désert.

Culture[modifier | modifier le code]

Chaque année se déroule le Festival international du Sahara rassemblant les tribus nomades de Tunisie, d'Algérie, de Libye, d'Égypte, de Jordanie, du Koweït et une équipe française de jockeys de dromadaires. La manifestation folklorique, qui dure quatre jours, se déroule à la manière de Jeux olympiques du désert. La grande course est un marathon international de dromadaires de 42 kilomètres.

La ville accueille depuis 1997 un musée consacré à la région.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret du 27 septembre 2012 modifiant le décret du 30 juin 2011 portant nomination de délégations spéciales dans certaines communes du territoire tunisien, Journal officiel de la République tunisienne, n°78, 2 octobre 2012, p. 2341
  2. a et b (fr) Recensement de 2004 (Institut national de la statistique)

Liens externes[modifier | modifier le code]