Douglas Jardine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Douglas Jardine
Douglas Jardine en 1932
Douglas Jardine en 1932
Généralités
Nationalité Angleterre
Naissance
Bombay, Raj britannique
Décès (à 57 ans)
Montreux, Suisse
Rôle Batteur
Batteur Droitier
Lanceur Legbreak
Carrière internationale
1926-1933 Test cricket
Équipes domestiques
1921-1933
1925-1934
Surrey
Marylebone Cricket Club

Douglas Robert Jardine est un joueur de cricket international anglais né le à Bombay et décédé le à Montreux. Batteur amateur au sein du Surrey County Cricket Club, il compte vingt-deux sélections en Test cricket entre 1928 et 1934. Capitaine de l'équipe d'Angleterre à partir de 1931, il est le principal initiateur de la tactique appelée Bodyline, employée notamment contre l'équipe d'Australie lors des Ashes en 1932-33, et qui provoque l'indignation australienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Douglas Jardine nait le à Bombay, alors sous domination britannique[1]. Son père, Malcolm Robert Jardine, né à Simla en 1869, est un temps avocat général à Bombay et a joué en first-class cricket pour le Middlesex et pour Oxford University[2]. Douglas Jardine est envoyé en Angleterre à l'âge de neuf ans et est éduqué à Winchester[3]. Il entre ensuite au New College d'Oxford pour y étudier le droit[3] et où, comme son père, il fait partie de l'équipe de cricket[1]. En 1921, il joue avec Oxford contre l'équipe d'Australie en tournée, et il réussit une manche de 96 runs[4]. Il marque son premier century en first-class cricket[3] et débute avec le Surrey County Cricket Club la même saison[5].

Une blessure le prive d'une bonne partie de la saison 1922. En 1924, il devient vice-capitaine du Surrey, mené alors par Percy Fender[3]. Il fait ses débuts internationaux en 1928 contre les Indes occidentales, dont c'est également le premier test[3]. Il est sélectionné pour la tournée de 1928-1929 en Australie, et disputent les cinq matchs de la série de tests qui voient l'Angleterre conserver les Ashes[3]. Il marque 214 runs en une manche contre la Tasmanie, son meilleur total en first-class cricket[1].

Principales équipes[modifier | modifier le code]

First-class cricket
Oxford University 1920 - 1923
Surrey 1921 - 1934
Marylebone Cricket Club 1925 - 1933-34

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales
Tests
Matchs joués 22
Courses marquées 1296
Moyenne à la batte 48,00
50/100 10/1
Meilleur score 127
Guichets pris -
Moyenne au lancer -
5 g. en une manche -
10 g. en un match -
Meilleure perf. lancer -
Catches/Stumpings 26/-
Statistiques générales
FC
Matchs joués 262
Courses marquées 14848
Moyenne à la batte 46,83
50/100 72/35
Meilleur score 214
Guichets pris 48
Moyenne au lancer 31,10
5 g. en une manche 1
10 g. en un match -
Meilleure perf. lancer 6/28
Catches/Stumpings 188/-
Mise à jour de la boîte :
Actualiser

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Douglas Jardine, Cricinfo.com
  2. (en) Malcolm Jardine, Cricinfo.com
  3. a, b, c, d, e et f (en) John Ward, Douglas Jardine: a study, Cricketarchive.com
  4. (en) Sir Neville Cardus, From the Vault: Neville Cardus on the death of Douglas Jardine, The Guardian, 2008
  5. (en) First-Class Matches played by Douglas Jardine, Cricketarchive.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Douglas Jardine, In Quest of the Ashes, Londres, Hutchinson, 1933, 251 p. (ISBN 0413774554)
  • (en) Christopher Douglas, Douglas, Jardine: Spartan Cricketer, Methuen Publishing Ltd, 2002, 256 p. (ISBN 0413772160)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :