Douglas Jardine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jardine.
Douglas Jardine
{{#if:
Douglas Jardine en 1932
Douglas Jardine en 1932
Généralités
Nationalité Angleterre
Naissance
Bombay, Raj britannique
Décès (à 57 ans)
Montreux, Suisse
Rôle Batteur
Batteur Droitier
Lanceur Legbreak
Carrière internationale
1926-1933 Test cricket
Équipes domestiques
1921-1933
1925-1934
Surrey
Marylebone Cricket Club

Douglas Robert Jardine est un joueur de cricket international anglais né le à Bombay et décédé le à Montreux. Batteur amateur au sein du Surrey County Cricket Club, il compte vingt-deux sélections en Test cricket entre 1928 et 1934. Capitaine de l'équipe d'Angleterre à partir de 1931, il est le principal initiateur de la tactique appelée Bodyline, employée notamment contre l'équipe d'Australie lors des Ashes en 1932-33, et qui provoque l'indignation australienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Douglas Jardine nait le à Bombay, alors sous domination britannique[1]. Son père, Malcolm Robert Jardine, né à Simla en 1869, est un temps avocat général à Bombay et a joué en first-class cricket pour le Middlesex et pour Oxford University[2]. Douglas Jardine est envoyé en Angleterre à l'âge de neuf ans et est éduqué à Winchester[3]. Il entre ensuite au New College d'Oxford pour y étudier le droit[3] et où, comme son père, il fait partie de l'équipe de cricket[1]. En 1921, il joue avec Oxford contre l'équipe d'Australie en tournée, et il réussit une manche de 96 runs[4]. Il marque son premier century en first-class cricket[3] et débute avec le Surrey County Cricket Club la même saison[5].

Une blessure le prive d'une bonne partie de la saison 1922. En 1924, il devient vice-capitaine du Surrey, mené alors par Percy Fender[3]. Il fait ses débuts internationaux en 1928 contre les Indes occidentales, dont c'est également le premier test[3]. Il est sélectionné pour la tournée de 1928-1929 en Australie, et disputent les cinq matchs de la série de tests qui voient l'Angleterre conserver les Ashes[3]. Il marque 214 runs en une manche contre la Tasmanie, son meilleur total en first-class cricket[1].

Principales équipes[modifier | modifier le code]

First-class cricket
Oxford University 1920 - 1923
Surrey 1921 - 1934
Marylebone Cricket Club 1925 - 1933-34

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales
Tests
Matchs joués 22
Courses marquées 1296
Moyenne à la batte 48,00
50/100 10/1
Meilleur score 127
Guichets pris -
Moyenne au lancer -
5 g. en une manche -
10 g. en un match -
Meilleure perf. lancer -
Catches/Stumpings 26/-
Statistiques générales
FC
Matchs joués 262
Courses marquées 14848
Moyenne à la batte 46,83
50/100 72/35
Meilleur score 214
Guichets pris 48
Moyenne au lancer 31,10
5 g. en une manche 1
10 g. en un match -
Meilleure perf. lancer 6/28
Catches/Stumpings 188/-
Mise à jour de la boîte :
Actualiser

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Douglas Jardine, Cricinfo.com
  2. (en) Malcolm Jardine, Cricinfo.com
  3. a, b, c, d, e et f (en) John Ward, Douglas Jardine: a study, Cricketarchive.com
  4. (en) Sir Neville Cardus, From the Vault: Neville Cardus on the death of Douglas Jardine, The Guardian, 2008
  5. (en) First-Class Matches played by Douglas Jardine, Cricketarchive.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Douglas Jardine, In Quest of the Ashes, Londres, Hutchinson, 1933, 251 p. (ISBN 0413774554)
  • (en) Christopher Douglas, Douglas, Jardine: Spartan Cricketer, Methuen Publishing Ltd, 2002, 256 p. (ISBN 0413772160)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :