Douglas Clark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Douglas Clark
Information
Nom de naissance Douglas Daniel Clark
Surnom Les Tueurs de Sunset Strip
Naissance 10 mai 1948 (66 ans)
Pennsylvanie (États-Unis)
Condamnation 1983
Sentence Peine capitale
Meurtres
Nombre de victimes 6
Période Printemps 1980 - Été 1980
Pays États-Unis
États Los Angeles
Arrestation Août 1980

Douglas Daniel Clark (né le 10 mai 1948 en Pennsylvanie) est un tueur en série américain[1]. Clark et sa complice, Carol Bundy, sont connus en tant que « les tueurs de Sunset Strip ». Ils ont été accusés et subséquemment condamnés pour une série de meurtres à Los Angeles.

Clark, un opérateur de bouilloire dans une usine de savon Jergens, travaillait avant à la station énergétique de San Fernando en Californie, mais fut congédié en raison de ses nombreuses absences et des menaces portées à l’encontre de ses collègues de travail.

Après l'échec de son mariage, il rencontre Bundy en 1980 et commence sa vie avec elle[2]. Le couple commet son premier meurtre en juin 1980.

La majorité des victimes du duo était des prostituées que Clark tuait durant leur relation sexuelle. Apparemment, Clark tuait afin de combler un fantasme de tuer une femme pendant une relation sexuelle et sentir ses contractions vaginales durant ses spasmes de mort[1]. Clark et Bundy allaient typiquement leurrer la femme dans leur voiture en lui faisant faire une fellation sur Clark. Bundy plaçait alors un fusil dans la paume ouverte de Clark, et il tirait la victime dans le derrière de la tête. Clark a dit à Bundy que si l’un deux était appréhendé, qu’il allait prendre le blâme dans l’espoir que Bundy allait être remise en liberté[3]. À une occasion, ils ont gardé la tête d’une victime et l’ont placé dans une glacière pour l’utiliser en tant que jouet sexuel[4].

Après son arrestation au mois d’août 1980, Clark assure sa propre défense, affirmant qu'il est victime d'un coup monté. Condamné à la peine capitale en 1983, il est détenu au quartier des condamnés à mort de Californie[5],[2].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) James Alan Fox et Jack Levin, Extreme killing : Understanding Serial and Mass Murder, Sage publications,‎ 2005, 290 p. (lire en ligne)
  2. a et b (en) Peter Vronsky, Female Serial Killers : How and why women become monsters, Penguin group,‎ 2007, 486 p. (lire en ligne)
  3. (en) David Frank Schmid, Natural born celebrities, University of Chicago Press,‎ 2005, 327 p. (lire en ligne)
  4. (en) Katherine Ramsland, Love and Death: The Sunset Strip Killers, Trutv (lire en ligne)
  5. (en) Thomson Gale, « World of Criminal Justice on Douglas Daniel Clark », sur www.bookrags.com,‎ 2005-2006 (consulté le 8 août 2009)