Doudou Diène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diène (homonymie).
Doudou Diène
Fonctions
Rapporteur spécial à l'ONU
En fonction depuis le août 2002
Prédécesseur Maurice Glele-Ahanhanzo
Biographie
Date de naissance 1941
Lieu de naissance Sénégal
Nationalité Sénégal Sénégal
Profession juriste

Doudou Diène (1941-) est un juriste sénégalais. Il a été rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui lui est associée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nationalité Sénégalaise. Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et titulaire du diplôme d’Études Superieures de droit Public de l’université du Panthéon à Paris. Ancien Directeur de la Division du dialogue interculturel et interreligieux de l’Unesco. Initiateur et responsable des Projets de Routes Interculturelles de l’Unesco : Routes de la Soie, Route de l’Esclave, Routes de la Foi, Routes Al Andalus. Membre du Conseil International d’Auroville en Inde, Vice Président du Comité du Prix Niwano pour la Paix au Japon, Président du Conseil de l’Alliance Internationale des Sites de Conscience aux États-Unis, Vice Président du Conseil scientifique international de l’Institut international de recherche, politique de civilisation d’Edgar Morin. Membre du Conseil de Fondation de la Fondation Hommes de Parole.

Rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance (2002-2008). Rapports de visites et d’enquêtes au Conseil des Droits de l’Homme et à l’Assemblée Générale des Nations unies, sur le racisme dans les pays suivants : Canada, Colombie, Guyana, Trinidad-et-Tobago, Côte d’Ivoire, Brésil, Japon, Fédération de Russie, Suisse, Italie, Lituanie, Lettonie, Estonie, Mauritanie, États-Unis.

Doudou Diène est l’auteur de nombreux articles et textes sur le dialogue interreligieux et interculturel, le patrimoine, le racisme, le multiculturalisme et la question identitaire, dont les plus récents :

- Direction et Préface dans le cadre du Projet de la Route de l’Esclave de l’ouvrage collectif sur l’Esclavage « La Chaine et Le lien : Une vision de la Traite Négrière », Éditions Unesco. - « La crise identitaire du monde Occidental », dans la Revue internationale et stratégique de l’IRIS  No 75, fin 2009. - Silence et Invisibilité : L’enjeu de Mémoire de la domination et de la discrimination. (Dans l’ouvrage : Mémoire et Droits Humains. Enjeux et Perspectives pour les Peuples d’Afrique et des Amériques. Éditions D’En Bas. Suisse).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]