Douche écossaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une douche écossaise est une douche pendant laquelle on alterne eau chaude puis eau froide. Cette expression date du XIXe siècle et fait référence à une hydrothérapie pratiquée en Écosse. On reconnaît à la douche écossaise des vertus tonifiantes. Elle est également censée activer la circulation sanguine.

De cette technique est dérivé le bain écossais qui consiste à immerger alternativement une partie de son corps dans un seau d'eau froide et dans un seau d'eau chaude. Il s'agit d'un des rares moyens connus actuellement pour soigner l'algoneurodystrophie[1],[2].

Au sens figuré, vive alternance de sensations, d'événements ou d'impressions qui passent brutalement du positif au négatif ou vice versa. On peut par exemple parler de douche écossaise pour une personne qui apprend dans la même journée la mort d'un être cher et un gros gain au loto.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Deshayes P, Daragon A, Le Loët X, « L'algodystrophie du membre supérieur [Algodystrophy of the upper extremity] », Phlebologie, vol. 40, no 2,‎ 1987, p. 503-9. (PMID 2886999)
  2. (en) Breger Stanton DE, Lazaro R, Macdermid JC., « A systematic review of the effectiveness of contrast baths », J Hand Ther., vol. 22, no 1,‎ 2009, p. 57-69; quiz 70. (PMID 18945584, DOI 10.1016/j.jht.2008.08.001)