Double Star

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le roman de Robert A. Heinlein, voir Double Étoile.

Double Star est un programme spatial chinois de la China National Space Administration (CNSA), mené en coopération avec l'Agence spatiale européenne (ESA). C'est la première mission chinoise étudiant la magnétosphère terrestre. La mission se compose de deux satellites: un satellite équatorial (TC-1) et un satellite polaire (TC-2). Cette mission scientifique fonctionne de concert avec la mission européenne Cluster. Après une mission nominale d'un an (depuis le lancement du TC-2 en juillet 2004), la mission Double Star a été prolongée à deux reprises par les deux agences spatiales jusqu'à fin septembre 2007[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La mission se compose de deux satellites qui sont conçus, construits, lancés et suivis par la CNSA. L'ESA a accepté de verser 8 millions d'euros au programme Double Star. Ce financement sera utilisé pour la rénovation et la pré-intégration des instruments européens, l'acquisition de données pour quatre heures par jour et la coordination des opérations scientifiques. Ce calendrier a permis à la mission Double Star de fonctionner simultanément avec la mission Cluster II de l'ESA.

Le lancement du premier satellite, TC-1 (du chinois Tan Ce 1, signifiant "Explorateur 1"), a lieu le 29 décembre 2003 à 19h06 TU par une fusée Longue Marche 2C[2]. TC-1 a été lancé sur une orbite équatoriale elliptique de 570 × 78 970 km avec une inclinaison de 28,5° par rapport à l'équateur depuis le Centre spatial de Xichang. Cet apogée de cette mission était la plus profonde dans l'espace que la Chine avait jamais atteinte à l'époque. Son but était d'enquêter sur l'énorme « queue de la magnétosphère » de la Terre, la région où les particules sont accélérées en direction des pôles magnétiques de la planète par un processus connu sous le nom de « reconnexion ».

Le second, TC-2 est lancé le 25 juillet 2004 à 19h06 TU[3], également par une fusée Longue Marche 2C. Le satellite TC-2 a été injecté sur une orbite elliptique polaire de 700 × 39 000 km, avec une inclinaison de 90° par rapport à l'équateur depuis le Centre spatial de Taiyuan. Son objectif est d'étudier les processus physiques se produisant sur les pôles magnétiques et le développement des aurores polaires.

Le 14 octobre 2007, la mission de TC-1 prend fin et ce dernier est détruit en rentrant dans l'atmosphère. Le satellite TC-2 et sa charge utile sont opérationnels et continuent de fonctionner mais le soutien financier de l'ESA est interrompu[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=41400
  2. National Space Science Data Center
  3. National Space Science Data Center
  4. http://www3.imperial.ac.uk/spat/research/missions/space_missions/doublestarhomepage/

Liens externes[modifier | modifier le code]