Double Concerto de Brahms

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Concerto pour violon et violoncelle en la mineur, opus 102, dit Double Concerto, de Johannes Brahms, est un concerto composé en 1887.

Cette forme musicale reste rarissime au XIXe siècle et son pendant est le célèbre Triple concerto de Ludwig van Beethoven. Le concerto pour solistes multiples était cependant chose courante antérieurement comme l'attestent les concertos grossos, les symphonies concertantes et les précédents de Wolfgang Amadeus Mozart.

Il s'agit de la dernière œuvre symphonique du musicien, postérieure de deux ans de sa quatrième et dernière symphonie. Brahms devait écrire initialement un concerto pour violoncelle pour son ami Robert Hausmann. S'étant accroché avec un autre ami de longue date, le violoniste Joseph Joachim, à l'occasion de son divorce (il prit la défense de son ex-femme), le compositeur en profita pour lui dédier également son œuvre dans un but de réconciliation.

La première eut lieu à Cologne le 18 octobre 1887 sous la direction du musicien avec comme solistes les deux dédicataires.

L'œuvre comprend trois mouvements et son exécution dure environ trente minutes.

  • Allegro
  • Andante
  • Vivace non troppo

Liens externes[modifier | modifier le code]