Dos de Mayo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’événement, voir Soulèvement du Dos de Mayo
Dos de Mayo
Image illustrative de l'article Dos de Mayo
Artiste Francisco Goya y Lucientes
Date 1814
Dimensions (H × L) 2,66m cm × 3,45m cm
Localisation Musée du Prado, Madrid (Espagne)
Propriétaire Gouvernement Espagnol

Dos de Mayo (nom complet : El dos de mayo de 1808 en Madrid, soit en français « Le deux mai 1808 à Madrid ») est un célèbre tableau du peintre espagnol Francisco Goya. Il forme un diptyque avec le tableau Tres de Mayo qui représente les exécutions des insurgés par les soldats français.

Ce tableau, peint en 1814, est également appelé La Charge des Mamelouks. Il représente une scène ayant eu lieu le à Madrid, lors du soulèvement du Dos de Mayo, une révolte contre Joseph Bonaparte, frère de Napoléon Bonaparte. Celui-ci, pour envahir le Portugal, avait occupé l'Espagne en 1808, contraint le roi d'Espagne à abdiquer, puis donné son trône à son frère Joseph, qui devint alors roi d'Espagne (sous le nom de Joseph I).

Sur ce tableau, les patriotes espagnols s'attaquent aux Mamelouks de la Garde impériale, des mercenaires égyptiens combattant aux côtés de l'armée française. Les Espagnols sont à terre alors que l'armée française est sur de grands chevaux ce qui montre encore l'inégalité. Cette révolte est écrasée dans le sang par l'armée d'occupation.

Goya n'a pas assisté à une scène telle que celle-ci : il l'a peinte d'après des témoignages qu'il a entendus à ce sujet. Il a ainsi voulu rendre hommage aux résistants espagnols.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]