Dorval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorval (homonymie).
Dorval
Hôtel de ville de Dorval
Hôtel de ville de Dorval
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Edgar Rouleau
2013 - 2017
Constitution 1892
Démographie
Gentilé Dorvaloise, Dorvalois
Population 18 849 hab. (2014)
Densité 913 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 27′ 00″ N 73° 45′ 00″ O / 45.450005, -73.75000545° 27′ 00″ Nord 73° 45′ 00″ Ouest / 45.450005, -73.750005  
Superficie 2 064 ha = 20,64 km2
Divers
Langue(s) Français, Anglais
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Indicatif +1 514
Code géographique 66085
Localisation
Localisation de Dorval sur l'île de Montréal
Localisation de Dorval sur l'île de Montréal

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

Voir sur la carte administrative de Montréal
City locator 14.svg
Dorval

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Dorval

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Dorval

Dorval est une ville de l'agglomération de Montréal. La ville comprend une population de 18 445 habitants (2008). Elle est bordée par le Lac Saint-Louis, Pointe-Claire, Dollard-des-Ormeaux, ainsi que les arrondissements Saint-Laurent et Lachine (Ville de Montréal). Dorval est situé à 15 minutes du centre-ville de Montréal.

L'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, anciennement et communément appelé Aéroport de Dorval, se trouve en bonne partie sur son territoire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’histoire de Dorval remonte à 300 ans, c’est en 1667 que Dorval naît lorsque les Sulpiciens viennent évangéliser les Amérindiens dans une mission proche de Ville-Marie. Dorval fut appelé « Gentilly », puis par la suite « La Présentation de la Vierge Marie ». Ce n’est que seulement qu’en 1892 que Dorval devient un village où la famille Décarie est omniprésente, par la suite une ville en 1903, une cité en 1956, un arrondissement de Montréal en 2002, puis regagne son statut de ville en 2006.

Dorval se remarque dès ses débuts pour son chemin de fer ce qui attire de nombreuses familles pour la plupart aisées et anglophones. Dorval se situe pour les habitants à proximité de leurs résidences et de leurs emplois au centre-ville de Montréal. La population de la ville monte en flèche. D’ailleurs, on compte en 1955, 12 500 habitants.

L'aéroport Dorval y est construit en 1941 et l'échangeur Dorval en 1965.

Géographie[modifier | modifier le code]

Îles[modifier | modifier le code]

Dorval possède 3 îles à proximité. On y retrouve :

  • L'Île-Dorval, la principale, elle possède plusieurs chalets, mais n'est accessible que seulement l'été. L'Île-Dorval a été fusionnée à Montréal en 2002 (elle faisait alors partie de l'arrondissement "Dorval–L'Île-Dorval") et a fait scission le 1er janvier 2006 (N.B. Cette île est une municipalité autonome, indépendante de la ville de Dorval),
  • L'Île-Bushy, à l'Est, la plus petite des trois,
  • L'Île-Dixie.

Démographie[modifier | modifier le code]

Immigration[modifier | modifier le code]

À Dorval, 94,5 % de la population sont des citoyens canadiens alors que 5,5 % ont du déclaré une autre citoyenneté. Il y a 1 immigrant sur 5 présent à Dorval. Au grand complet de la population, les immigrants ne représentent que seulement 20 % alors qu'à Montréal, c'est 28 %. Les pays d'origine sont pour la plupart le Royaume-Uni, les Philippines et les États-Unis.

Population[modifier | modifier le code]

Selon de recensement de 2006, Dorval est composé de 8 625 hommes et 9 465 femmes. Les hommes représentent 48 % tandis les femmes représentent 52 % de la population.

Année Hommes Femmes
2006[1] 8 625 9 465
2001 8 505 9 210
1996 8 355 9 220
1991 8 270 8 985


Économie[modifier | modifier le code]

L'activité économique principale fonctionne grâce à ses parcs industriels et sans aucun doute avec la présence de l'aéroport Montréal-Trudeau.

Transport[modifier | modifier le code]

Le transport en commun est assuré par la Société de transport de Montréal (STM). On y retrouve deux gares pour les banlieusards dont une intermodale, et plusieurs circuits d'autobus, avec plus de 100 arrêts d'autobus [2], reliant plusieurs endroits dans la ville ainsi que dans les villes voisines.

Politique[modifier | modifier le code]

Le maire actuel de Dorval est Edgar Rouleau. Il y a aussi six conseillers municipaux :

  1. Claude Valiquet (District 1)
  2. Michel Hébert (District 2)
  3. Daniel da Chão (District 3)
  4. Marc Doret (District 4)
  5. Heather Allard (District 5)
  6. Margo Heron (District 6)

Activités et attraits touristiques[modifier | modifier le code]

Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal à Dorval.
  • Musée d’histoire et du patrimoine de Dorval
  • La Bibliothèque
  • Le Centre culturel
  • L'Aréna Dorval
  • Le Centre sportif Westwood
  • Le Centre communautaire Sarto-Desnoyers
  • L'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau

Activités sportives[modifier | modifier le code]

On y retrouve d'ailleurs deux arénas tels que l'Aréna Dorval et le Centre sportif Westwood d'où le Club de patinage artistique de Dorval est présent. Le Club de golf municipal de Dorval est un endroit vaste et vert pour y pratiquer le golf ainsi que le ski de fond lors de la période hivernale.

Une foule de terrains de soccer et de baseball sont présents à Dorval.

Par ailleurs, Dorval est doté de trois importants centres aquatiques tels que:

Piscines extérieures

  • Centre aquatique Ballantyne
  • Centre aquatique Surrey
  • Centre aquatique Walters

Piscine intérieure

  • Piscine de l'école secondaire Jean XXIII Semi-olympique

Le pavillon de l'école secondaire Jean XXIII est accessible au sports intérieurs durant la période hivernale tels que le tennis, le badminton et le volley-ball. Il est aussi possible d'y pratiquer la natation grâce à sa piscine semi-olympique.

Écoles[modifier | modifier le code]

Vue typique sur une rue l'hiver

Dorval offre des écoles autant anglophones que francophones telles que:

École privée

  • Queen of Angels Academy (anglais)

Commissions scolaires

Écoles pour adultes

  • Centre Jeanne-Sauvé (français - 16-18 ans + adultes)
  • Service d’éducation aux adultes et formation professionnelle

Écoles primaires

  • École Gentilly (français)
  • École primaire Dorval (anglais)

Écoles secondaires

  • École secondaire Dorval Jean-XXIII (français) Le premier cycle et le deuxième

Lieux de culte[modifier | modifier le code]

Dorval comporte plusieurs centres religieux. On y retrouve entre autres:

  • Paroisse de la Présentation de la Ste-Vierge de Dorval
  • Paroisse Ste-Jeanne de Chantal
  • St. Mark Chapel
  • St. Veronica Parish
  • Strathmore United Church
  • Lakeshore Evangelical Church
  • West Island Baptist Church
  • Association musulmane turque de Montréal

Associations[modifier | modifier le code]

Dorval possède plusieurs associations. On y retrouve par exemple:

  • Association de soccer de Dorval
  • Ballet Ouest
  • Baseball West Island
  • Cadets de l'air Escadron 686
  • Camp de jour Dorval
  • Centre d’aventure pour enfants
  • COOP préscolaire de Dorval
  • École de ballet de Dorval
  • Guides du Canada (Région de Dorval)
  • Hockey West Island
  • Schtroumphs et Schtroumphettes
  • Scouts du Canada (district de Dorval)
  • Troupe à Snoopy

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Dollard-Des Ormeaux Montréal Rose des vents
Pointe-Claire N
O    Dorval    E
S
Châteauguay, Kahnawake

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]