Dorothea Jordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorothy Jordan.
Miss Jordan en 1791, d'après une peinture de John Hoppner

Dorothea Jordan est une actrice irlandaise née Dorothea Waterford le 21 novembre 1761 et morte à Saint-Cloud près de Paris le 5 juillet 1816.

Elle était la maîtresse du futur roi d'Angleterre, Guillaume IV, alors duc de Clarence, de 1791 à 1811. Leurs dix enfants illégitimes portèrent tous le nom de FitzClarence. Le prince disait qu'elle était "une créature excellente, très domestique et se préoccupant de ses enfants."

Après la séparation du couple, elle reçut une pension mensuelle de 4400 livres sterling à condition de renoncer à la tutelle de ses fils et de ne jamais remonter sur scène. Ayant dû, pour payer ses dettes, reprendre certains rôles, elle fut déchue de la tutelle de ses filles.

Elle mourut peu après en France.

Descendance[modifier | modifier le code]

De Guillaume IV, elle eut dix enfants illégitimes :

Parmi ses descendants notables, on peut citer :

  • Andrew Bertie (1929-2008), grand-maitre de l'Ordre de Malte ;
  • Johnny Dumfries, de son vrai nom John Colum Crichton-Stuart 7e Marquis de Bute (né en 1958), un ancien pilote automobile écossais ;
  • David Cameron (né en 1966), premier ministre britannique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :