Dormilon bistré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dormilon bistré

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Muscisaxicola maclovianus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Tyrannidae
Genre Muscisaxicola

Nom binominal

Muscisaxicola maclovianus
(Garnot, 1826)

Synonymes

  • Muscisaxicola macloviana

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Dormilon bistré (Muscisaxicola maclovianus) est une espèce de passereau placée dans la famille des Tyrannidae.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure environ 16 cm de longueur, le mâle étant légèrement plus grand que la femelle. Comme les autres tyrannidés, il a de longues jambes et une position debout. Son plumage est principalement gris foncé sur le dessus, gris pâle au-dessous avec une couronne brun foncé et une face noire. La croupe et la queue sont noires avec une plumes extérieures de la queue blanches. Les pattes et le bec sont noirs. Les oiseaux des îles Falkland (M. m. maclovianus) sont plus gros et plus gris que ceux de la péninsulaire (M. m. mentalis).

Le chant est un gazouillis faible qui peut être émis sur le sol ou en vol.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il vit sur le sol où il se nourrit de mouches et de chenilles.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le nid est placé entre les roches et est fait d'herbe et de radicelles doublé de laine ou de plumes. La femelle pond deux ou trois œufs blancs avec des taches brun-rouge. Il y a généralement deux couvées sur une saison de reproduction.

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Il niche dans les régions méridionales du Chili et de l'Argentine et sur les îles Falkland. Il habite les zones ouvertes du niveau de la mer jusqu'à 1 500 m d'altitude dans les Andes. Pendant l'hiver austral, certains oiseaux migrent vers le nord jusqu'en Uruguay, au nord de l'Argentine et au Pérou. Il descend alors vers les zones de plaine et on peut le trouver dans les terres agricoles, les jardins et les plages.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Peterson

  • Muscisaxicola maclovianus maclovianus (Garnot) 1826
  • Muscisaxicola maclovianus mentalis Orbigny & Lafresnaye 1837

Références[modifier | modifier le code]

  • Jaramillo, Alvaro; Burke, Peter & Beadle, David (2003) Field Guide to the Birds of Chile, Christopher Helm, London
  • Woods, Robin W. (1988) Guide to Birds of the Falkland Islands, Anthony Nelson, Oswestry

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :