Dorking (poule)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coq dorking
Poule dorking

La poule de Dorking est une race ancienne de poule domestique à l'origine de la faverolles française et de la poule de Sussex.

Origines[modifier | modifier le code]

La dorking est une race ancienne, déjà présente a l'arrivée des romains en Angleterre, puisque Columelle la décrit exactement au milieu du Ier siècle après J.C. Ainsi dans ses Libri de re rustica, il évoque une poule à cinq doigts à la poitrine large, au corps solide et carré avec une grosse tête et une crête dressée. La race s'est développée au cours des siècles, jusqu'à ce qu'elle soit fixée au XIXe siècle et que des spécimens apparaissent sur les lieux d'exposition, comme le premier Poultry Show de 1845 en Angleterre. Son nom provient du bourg de Dorking dans le Surrey.

Description[modifier | modifier le code]

La dorking a un corps rectangulaire avec des tarses clairs et cinq doigts plutôt petits. Elle a besoin de protection l'hiver. Elle est élevée à deux fins, c'est-à-dire pour sa chair bien goûteuse et ses œufs. La poule est une excellente couveuse, au caractère parfois versatile qui a besoin d'espace et qui craint l'humidité. Le coq peut parfois dépasser les six kilos.

Standard[modifier | modifier le code]

  • Masse idéale : coq : 4,5 kg  ; poule : 3,5 kg
  • Crête : de moyenne à grande
  • Oreillons : rouges
  • Couleur des yeux : orangé
  • Couleur de la peau : blanche
  • Couleur des tarses : claire
  • Variétés de plumage : blanc, gris-argenté, roux à liseré noir, noir (variété américaine non reconnue en France) et coucou

Lien externe[modifier | modifier le code]

Gallery[modifier | modifier le code]