Doriprismatica atromarginata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Doriprismatica atromarginata • Doris à rebord noir

Doriprismatica atromarginata, communément nommé Doris à rebord noir[2], est une espèce de nudibranche de la famille Chromodorididae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Le Doris à rebord noir se rencontre principalement dans la zone tropicale et subtropicale Indo-Pacifique[3].

Habitat[modifier | modifier le code]

Son habitat correspond à la zone récifale externe, sur les pentes et les plateaux jusqu'à la zone des 30 m de profondeur.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce peut mesurer plus de 6 cm[4].

Le corps est allongé, la jupe du manteau est réduite donnant une impression d'épaisseur et d'étroitesse au corps de l'animal.

Le bord de la jupe est très ondulé et marqué d'un trait noir périphérique continu.

La couleur de fond de l'animal est crème avec une intensité variable de la teinte d'un individu à l'autre.

La face dorsale entre les rhinophores et le bouquet branchial peut être plus foncée dans une teinte brune.

Les rhinophores et le bouquet branchial sont rétractiles, de couleur noir à marron avec la base blanche.

Éthologie[modifier | modifier le code]

Le Doris à rebord noir est benthique et diurne, se déplace à vue sans crainte d'être pris pour une proie de par la présence de glandes défensives réparties dans les tissus du corps.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Doriprismatica atromarginata se nourrit principalement d'éponges sans spicules[2],[3].

Synonymes taxonomiques[modifier | modifier le code]

  • Chromodoris tritos,Yonow,1994
  • Casella atromarginata, Cuvier, 1804
  • Casella maccarthyi, Kelaart, 1859
  • Casella philippinensis, Bergh, 1874
  • Doris atromarginata, Cuvier, 1804 nom originel
  • Doris maccarthyi, Kelaart, 1859
  • Glossodoris atromarginata, Cuvier, 1804
  • Glossodoris maccarthyi, Kelaart, 1858
  • Goniodoris atromarginata, Cuvier, 1804

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P.L. Beesley, G.J.B. Ross et A. Wells, Mollusca-The southern synthesis, vol.5,‎ 1998 (ISBN 0-643-05756-0)
  • David Behrens, Nudibranch behaviour,‎ 2005 (ISBN 978-1878348418)
  • Gary Cobb et Richard Willan, Undersea jewels- a colour guide to nudibranchs,‎ 2006 (ISBN 0642568472)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Johnson R.F. & Gosliner T.M. (2012) Traditional taxonomic groupings mask evolutionary history: A molecular phylogeny and new classification of the chromodorid nudibranchs.
  2. a et b http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1600&num_visu=6
  3. a et b http://www.seaslugforum.net/find/glosatro
  4. P.L. Beesley, G.J.B. Ross et A. Wells, Mollusca-The southern synthesis, vol.5,‎ 1998 (ISBN 0-643-05756-0)