Dorian Leigh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leigh.
Dorian Leigh
Naissance 23 avril 1917
San Antonio (Texas)
Nationalité Américaine
Décès 7 juillet 2008 (à 91 ans)
Falls Church (Virginie)

Dorian Leigh (née Dorian Elizabeth Leigh Parker ; 23 avril 1917, San Antonio (Texas) - 7 juillet 2008, Falls Church (Virginie)) est un mannequin américain considérée comme une des toutes premières icônes de l’industrie de la mode[1].

Elle travaille de la fin des années 1940 jusqu'au début des années 1960 en posant pour les photographes les plus prestigieux de son époque. Bien qu'elle soit demandée pour des couvertures de magazines, Leigh devient aussi l'égérie de la ligne de cosmétiques Fire and Ice de Revlon. Elle serait également la source d'inspiration du personnage Holly Golightly du roman de Truman Capote intitulé Diamants sur canapé[2].

Après la fin de sa carrière de modèle, Leigh ouvre sa propre agence de mannequinat à Paris, mais à cause des activités frauduleuses de son quatrième mari, l'agence doit être fermée. Leigh abandonne alors définitivement le monde de la mode et se lance dans une carrière de chef et de traiteur à Paris, à New York et en Italie. En 1980, Leigh publie son autobiographie The girl who had everything (littéralement «La femme qui avait tout»)[3] Elle publie aussi des poèmes dans The New Yorker.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dorian Elizabeth Leigh Parker nait à San Antonio au Texas le 23 avril 1917. Elle a trois sœurs, Georgiabell, Florian et Cecilia (1932—2003). Cecilia deviendra une actrice célèbre sous le pseudonyme de Suzy Parker[4]. La famille se déplace ensuite jusque Queens où son père George Parker invente une nouvelle forme d’acide qui met la famille à l’abri de problèmes financiers[5]. Elle réalise des études en mathématique et en sciences de l’ingénieur à l’Université de New York. Elle décroche un travail à l’United States Navy où elle participe à la conception d’ailes d’avions. N’ayant pas obtenu de promotion dans une armée où les femmes ont très peu de place, elle quitte son travail et débute une nouvelle carrière dans le mannequinat.

Carrière dans la mode[modifier | modifier le code]

Leigh gagne sa vie en tant que modèle de 1945 jusqu’au début des années 1960. Elle pose pour différents photographes, dont Irving Penn ou Henry Clarke, et signe un contrat avec la société Revlon. Ses photos sont ainsi publiées à travers le pays et Leigh devient de plus en plus connue. En 1953, à l’âge de 36 ans, elle participe à la célèbre campagne publicitaire de Revlon pour Fire and Ice. Dans cette publicité, elle porte une robe argentée moulante et est enveloppée dans une cape rouge. La publicité, qui était accompagnée d’un questionnaire, obtient un énorme succès.

Certains disent que Leigh a servi d’inspiration pour le personnage d’Holly Golightly du roman de Truman Capote intitulé Diamants sur canapé[2].

Après sa carrière de modèle, Leigh ouvre sa propre agence de modèles à Paris. À la suite d'activités frauduleuses de son quatrième mari, sa société doit fermer ses portes. Elle recommence alors une nouvelle carrière de restauratrice en France, en Italie et à New York. Dans les années 1960, elle ouvre le restaurant « Chez Dorian » à Fontainebleau. À la fin des années 1970 et au début des années 1980, elle vit à Pound Ridge dans l'État de New York où elle réalise des pâtés pour les traiteurs et les épiceries[6]. Elle publie plusieurs livres de recettes dont Pancakes: From Flapjacks to Crepes (1988) and Doughnuts: Over Three Dozen Crullers, Fritters and Other Treats (1994).

En 1980, Leigh publie son autobiographie The girl who had everything[3] Elle publie aussi des poèmes dans The New Yorker.

Victime de la maladie d'Alzheimer, Leigh décède à Falls Church (Virginie) le 7 juillet 2008.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée et divorcée à cinq reprises, elle met au monde quatre enfants :

  • Thomas Loften Hawkins et Marsha Hawkins de son mariage avec Marshall Hawkins[7] ;
  • Young Eve Mehle de son mariage avec l’officier Roger W. Mehle Sr[8].;
  • Aucun enfant avec le marquis et pilote espagnol Alfonso de Portago ;
  • Miranda Bordat durant son mariage avec Serge Bordat. Le père naturel de Miranda serait en réalité un moniteur de ski[9];
  • Iddo Ben-Gurion, un écrivain (marié en 1964, divorcé en 1966)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gross, Michael. Model: The Ugly Business of Beautiful Women, 2003, Harper Paperbacks, ISBN 0060541636
  2. a et b New York Times obituary
  3. a et b The Girl Who Had Everything, A Ginger Book (1980), ISBN 978-0553142648
  4. New York Times obituary
  5. (en) http://www.telegraph.co.uk/news/obituaries/2276722/Dorian-Leigh.html
  6. D'après son profil dans The New York Times par Enid Nemy (en) : "Dorian Leigh: The Model Who Had It All", The New York Times, 12 February 1980
  7. http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2008/07/09/AR2008070902161_2.html
  8. http://www.geneall.net/U/per_page.php?id=1077553
  9. The Girl Who Had Everything, A Ginger Book (1980), ISBN 97-8055314264-8

Liens externes[modifier | modifier le code]