Donovan (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'acteur né en 1967, voir Donovan Leitch, Jr..
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donovan et Leitch.

Donovan

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Donovan en concert à Washington en 2007.

Informations générales
Nom de naissance Donovan Philip Leitch
Naissance 10 mai 1946 (68 ans)
Glasgow, Écosse
Site officiel www.donovan.ie

Donovan, de son vrai nom Donovan Philip Leitch (né le 10 mai 1946 dans le quartier de Maryhill, à Glasgow, Écosse) est un musicien britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère Winifred (née Phillips) est ouvrière catholique tandis que son père, Donald Leitch, est protestant et travaille dans une usine Rolls Royce. La famille déménage près de Hatfield (Hertfordshire) en Angleterre.

Il apprend la guitare à l'âge de quatorze ans. Woody Guthrie et Ramblin' Jack Elliott figurent parmi les influences qui nourrissent sa culture musicale. Très bon instrumentiste, il se lie d'amitié avec de nombreux musiciens tels que Derroll Adams (les citations de Derroll et autres références dans la musique ne sont pas rares dans les chansons de Donovan), qui a sur lui une très grande influence, et à qui il doit la reconnaissance qui lui valut sa première apparition en 1965, à l'occasion d'une émission de TV anglaise qui le fit connaître auprès du grand public.

Il rencontre Mickie Most, producteur des Animals et de Herman's Hermits, qui le fait enregistrer avec les plus grands musiciens de studio de l'époque : Jack Bruce, Jimmy Page et John Paul Jones. Entre 1965 et 1970, il enchaîne les succès, avec des disques qui confirment son talent de mélodiste : Colours en 1965, Mellow Yellow et Sunshine Superman (no 1 aux États-Unis) en 1966, The Hurdy Gurdy Man en 1968 et Lalena en 1969.

Une très forte amitié le lie à de nombreux musiciens : le guitariste des Rolling Stones Brian Jones (dont il élève le fils), ou les Beatles, pour qui il aide à l'écriture et participe aux chœurs de la chanson Yellow Submarine. Il enseigne notamment à John Lennon et à George Harrison sa technique de picking à la guitare durant le séjour des Beatles en Inde au printemps 1968. Il affirme avoir joué un rôle important dans l'éveil de l'intérêt des Beatles pour la méditation transcendantale, et a développé depuis ce moment un grand intérêt pour la spiritualité orientale.

Il participe aux courants psychédélique, flower power et pacifiste des années 1960, et milite contre la guerre du Viêt Nam.

En 1971, il interprète le rôle titre du film américano-britannique Le Joueur de flûte de Jacques Demy dont il compose et interprète la musique.

Il reçoit le 18 janvier 2009, la médaille "d'Officier des Arts et des Lettres" par le ministre français de la Culture, Madame Christine Albanel[1].

Il participe en 2009 avec Paul McCartney, Ringo Starr, Mike Love des Beach Boys, Moby et autres artistes, à un concert de bienfaisance en faveur de la fondation David Lynch, dont il est un des fondateurs, pour encourager la pratique de la méditation transcendantale dans les écoles[2],[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums en concert[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Bandes originales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :