Donjons et Dragons, la puissance suprême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donjons et Dragons.

Donjons et Dragons, la puissance suprême (Dungeons and Dragons: Wrath of the Dragon God) est un film multi-nationalité réalisé par Gerry Lively, sorti en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Damodar, le serviteur du mage maléfique Profion, part à la recherche du globe de Falasur, le grand dragon noir aux pouvoirs élémentaires. Il compte libérer le dragon qui gît sous une montagne et qui a commencé son réveil. Un groupe de courageux héros est envoyé par l'empereur d'Yshmir pour contrer cette menace.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Le film et l'univers du jeu[modifier | modifier le code]

À l'inverse de l'opus précédant, ce film intègre de nombreux éléments directement issus de l'univers du jeu. En particulier, on voit les personnages du groupe agir de concert en utilisant au mieux leurs capacités propres, comme recommandé dans les règles.

Selon les capacités développée par les personnages dans le film et l'entretien avec Gary Gygax figurant dans le DVD, on peut déduire que les personnages du groupe ont les caractéristiques de jeu suivantes.

Caractéristiques de jeu des personnages
Nom Alignement Peuple Classe Niveau
Berek loyal bon humain guerrier 7
Lux chaotique bon humaine barbare 7
Nim chaotique bon humain roublard 7
Dorian neutre humain prêtre d'Obad-Hai 7
Ormaline neutre elfe magicienne 9
Melora neutre bon humaine prêtresse d'Obad-Hai/magicienne 1/4

Les personnages utilisent des objets magiques issus du Guide du maître : gemme de vision[1], flasque de venin acide de ver pourpre, anneau du bélier[2], épée vorpale, bâton de foudre, masse d'arme de tonnerre[3], … Et ils rencontrent des monstres issus des Manuels des monstres : dragon blanc[4], mantes obscures[5], spectres[6], magmatique[7], homme-lézard[8], ainsi qu'une liche[9] ; on voit également un drow[10] pendu dans le repère de Damodar, et le démon Jubilex est mentionné (bien qu'il n'apparaisse pas).

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. GdM, p. 248
  2. GdM, p. 216
  3. les propriétés vorpale, de foudre et de tonnerre peuvent s'adjoindre à différents types d'arme, voir GdM, p. 222-224
  4. MM, p. 61
  5. MM, p. 131
  6. MM, p. 164
  7. MM, p. 130
  8. MM, p. 117
  9. MM, p. 216
  10. MM, p. 83

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Skip Williams, Manuel des monstres : Livre des règles III [« Monsters Manual »], v 3, 224 p.

Lien externe[modifier | modifier le code]