Donji Petrovci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Donji Petrovci
Доњи Петровци
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Syrmie
District Syrmie (Srem)
Municipalité Ruma
Maire
Mandat
Duško Čvorkov
2012-2016
Code postal 22 404
Démographie
Population 924 hab. (2011)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 57′ 54″ N 19° 58′ 32″ E / 44.965, 19.975644° 57′ 54″ Nord 19° 58′ 32″ Est / 44.965, 19.9756  
Altitude 90 m
Superficie 1 810 ha = 18,1 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Donji Petrovci

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Donji Petrovci

Donji Petrovci (en serbe cyrillique : Доњи Петровци) est un village de Serbie situé dans la province autonome de Voïvodine. Il fait partie de la municipalité de Ruma dans le district de Syrmie (Srem). Au recensement de 2011, il comptait 924 habitants[1].

Donji Petrovci est une communauté locale, c'est-à-dire une subdivision administrative, de la municipalité de Ruma[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de Donji Petrovci dans la municipalité de Ruma

Donji Petrovci se trouve dans la région de Syrmie, sur les bords de la Jarčina, un affluent de la Save. L'étang de Basiana, qui s'étend sur 260 m2 et qui atteint une profondeur de 1,5 m, est propice à la pêche de la carpe[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de la province de Pannonia Secunda province, avec Bassianae

Sous l'Empire romain, la ville de Bassianae, située sur le territoire de Donji Petrovci à la hauteur du hameau de Grad, était la plus grande ville romaine de Syrmie après Sirmium ; fondée au Ier siècle en tant que civitas autonome, elle obtint le statut de municipium en 124 ; son activité est attestée jusqu'au VIe siècle. À l'origine, la ville fit partie de la province de Pannonie puis, après la division de cette province, elle fut rattachée à la Pannonie inférieure (IIe siècle) et à la Pannonie seconde (IIIe siècle). Bassianae fut détruite lors des invasions barbares des Ve et VIe siècles. Les vestiges de Bassianae sont aujourd'hui inscrits sur la liste des sites archéologiques d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[4].

L'actuel village de Donji Petrovci est mentionné pour la première fois sous ce nom en 1520, en tant que village faisant partie du Royaume de Hongrie. À partir de 1526, il fut intégré à l'Empire ottoman ; entre 1527 et 1530, il fit partie du duché de Syrmie de Radoslav Čelnik, un vassal des Turcs, et il fut inclus dans le sandjak de Syrmie, une subdivision du pachalik de Budin.

À la suite du traité de Passarowitz signé en 1718, Donji Petrovci entra dans les possessions des Habsbourgs et fut rattaché à la Frontière militaire, une zone tampon destinée à protéger l'Autriche de l'Empire ottoman ; il fit alors partie Royaume de Slavonie ; le village fut placé sous administration civile en 1745 et inclus dans le comitat de Syrmie nouvellement formé. Ce comitat fut intégré au Royaume de Croatie, au sein du Royaume de Hongrie. En 1828, il était principalement peuplé de Chrétiens orthodoxes. En 1848 et 1849, au moment du Printemps des peuples, le village fit partie de la Voïvodine de Serbie, une province autonome au sein de l'Empire d'Autriche et, de 1849 à 1860, il fit partie du Voïvodat de Serbie et du Banat de Tamiš. Après l'abolition du voïvodat en 1860, le village fit à nouveau partie du comitat de Syrmie. En 1868, le royaume de Slavonie fut réuni au Royaume de Croatie pour former le Royaume de Croatie-Slavonie, qui fut intégré au Royaume de Hongrie au sein de l'Autriche-Hongrie. En 1910, le village était habité par une majorité de Serbes et il abritait une minorité hongroise.

Après la dislocation de l'Autriche-Hongrie en 1918, Dobrinci fut rattaché au Royaume des Serbes, Croates et Slovènes qui, en 1929, devint le Royaume de Yougoslavie ; de 1929 à 1941, le village fit partie de la Banovine du Danube. Pendant la Seconde Guerre mondiale, de 1941 à 1944, il fut occupé par les puissances de l'Axe et intégré à l'État indépendant de Croatie d'Ante Pavelić, dominé par les Oustachis. Après 1944, le village, libéré, fit partie de la République socialiste de Serbie, au sein de la République fédérative de Yougoslavie.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
858 945 1 015 944 842 843 991[5] 924[1]


Évolution de la population

Données de 2002[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)

En 2002, l'âge moyen de la population était de 39,4 ans pour les hommes et 42,8 ans pour les femmes[6].

Répartition de la population par nationalités (2002)

En 2002, les Serbes représentaient 91 % de la population ; le village abritait notamment une minorité rom (5,5 %)[7].

Données de 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, l'âge moyen de la population était de 42,5 ans, 40,5 ans pour les hommes et 44,6 ans pour les femmes[8].

Vie locale[modifier | modifier le code]

Donji Petrovci abrite une école élémentaire et un centre médical. Le village possède un club de football, le FK Donji Petrovci, et une société de chasse appelée Fazan.

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Nicolas de Donji Petrovci remonte à la première moitié du XIXe siècle[9]. Le village conserve aussi un moulin qui date du début du XIXe siècle[10]. Ces deux bâtiments sont inscrits sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) « Mesne zajednice », sur http://www.ruma.rs, Site de la municipalité de Ruma (consulté le 22 janvier 2013)
  3. (sr) « Jezero Basiana, Donji Petrovci », sur http://udica.rs (consulté le 22 janvier 2013)
  4. (sr) « Basijana, Donji Petrovci », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 22 janvier 2013)
  5. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  6. a et b (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  7. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  8. a et b (sr)(en)[PDF] « Livre 2 : Âge et sexe - Données par localités », sur http://stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 14 décembre 2012 (consulté le 6 avril 2013)
  9. (sr) « Srpska Pravoslavna crkva Sv. Nikola, Donji Petrovac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 20 janvier 2013)
  10. (sr) « Vodenica, Donji Petrovac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 20 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]