Don Quichotte (Strauss)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Don Quichotte (homonymie).

Don Quixote (Don Quichotte), op. 35 est un long poème symphonique de Richard Strauss, pour violoncelle, alto et grand orchestre, composé à Munich en 1897 et créé à Cologne en mars 1898.

L'œuvre est inspirée du Don Quichotte de Miguel de Cervantes, et porte d'ailleurs le sous-titre de "Variations fantastiques sur un thème à caractère chevaleresque".

Le violoncelle incarne le personnage de Don Quichotte, tandis que l'alto est son fidèle serviteur, Sancho Panza. La plupart des aventures du chevalier sont décrites : le combat contre le troupeau de moutons, les moulins à vent ou le vol dans les airs. Mais surtout, Strauss s'est dépeint lui-même dans cette œuvre, à travers le caractère et le combat désespéré du chevalier; on retrouvera d'ailleurs certains de ses thèmes dans Une vie de héros.

Variations[modifier | modifier le code]

  1. Introduction: Mäßiges Zeitmaß. Thema mäßig; (Don Quichotte perd la raison à la lecture des romans)
  2. Variation I: Gemächlich; (L'aventure avec les moulins à vent)
  3. Variation II: Kriegerisch; (La bataille contre les moutons)
  4. Variation III: Mäßiges Zeitmaß; (Conversation entre le chevalier et l'écuyer)
  5. Variation IV: Etwas breiter; (L'aventure avec les pèlerins)
  6. Variation V: Sehr langsam; (La veillée d'armes)
  7. Variation VI: Schnell; (Rencontre avec Dulcinée)
  8. Variation VII: Ein wenig ruhiger als vohrer; (La chevauchée dans les airs)
  9. Variation VIII: Gemächlich; (Le voyage dans le bateau enchanté)
  10. Variation IX: Schnell und stürmisch; (Le combat contre les deux sorciers)
  11. Variation X: Viel breiter; (Le duel contre le chevalier)
  12. Finale: Sehr ruhig (La mort de Don Quichotte)

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]