Dommage collatéral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dommages collatéraux)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le film sorti en 2002, voir Dommage collatéral (film).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collatéral.

Dommage collatéral est une expression euphémique militaire désignant les victimes civiles ou alliées (dans ce dernier cas, on parle aussi de feu ami), ainsi que les dommages causés à leurs équipements et installations de façon accidentelle, lors d'opérations militaires en temps de guerre.

Ce terme ne définit en aucune manière les crimes de guerre, mais peut être utilisé pour en cacher l'existence.

Origine[modifier | modifier le code]

Cette expression a été utilisée pour la première fois durant la guerre du Viêt Nam par les Forces armées des États-Unis pour désigner les tirs amis ou les destructions des installations civiles et ses victimes.

Mais c'est lors des bombardements de l'OTAN durant les bombardements sur la Serbie en 1999 pendant la guerre du Kosovo (opération Allied Force) et son utilisation par le porte-parole de l'armée américaine que ce terme a été largement repris, popularisé et commenté par les médias. Il a ensuite été utilisé dans toutes les opérations militaires américaines, comme celle en Afghanistan suite aux attentats du 11 septembre 2001.

Critique[modifier | modifier le code]

En tant qu'euphémisme, cette expression est accusée de faire partie du vocabulaire de langue de bois utilisée par l'armée.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

" Collateral Damage " est le nom d'une reprise de Chopin par le groupe Muse, sur leur album " The Resistance " Dommage Collatéral est le nom d'une chanson de Vulgaires Machins.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]