Dominique Vidal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dominique Vidal (né à Paris en 1950), fils de Haïm Vidal Sephiha, est un journaliste et essayiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été journaliste dans les hebdomadaires communistes France nouvelle, puis Révolution, dont il fut licencié avec les deux tiers de la rédaction en 1987, il a travaillé pour différents journaux, dont La Croix jusqu'en 1991. Il a été ensuite directeur international du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ) et président de l'Association européenne de formation au journalisme (AEFJ). En 1995, il a rejoint l'équipe permanente du Monde diplomatique, dont il sera rédacteur en chef adjoint, puis responsable des éditions internationales et du développement.

Spécialiste du Proche-Orient et notamment du conflit israélo-palestinien, Dominique Vidal lui a consacré de nombreux livres, seul ou en collaboration, notamment avec son collègue Alain Gresh. Il est aussi l'auteur d'une synthèse des travaux des nouveaux historiens allemands sur la Shoah. On lui doit également des ouvrages sur les banlieues.

Depuis 2009, il dirige avec Bertrand Badie la livraison annuelle de L'état du monde, aux éditions La Découverte.

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

Sur le Proche-Orient :

Sur les banlieues :

Sur la Shoah:

Sur l'extrême droite :

Sur les médias :

"L'état du monde":

Références[modifier | modifier le code]