Dominique Schnapper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schnapper.
Dominique Schnapper
Dominique Schnapper lors d'une table ronde en 2011.
Dominique Schnapper lors d'une table ronde en 2011.
Fonctions
Membre du Conseil constitutionnel
12 mars 200112 mars 2010
(&&&&&&&&&&&032879 ans, 0 mois et 0 jour)
Président Yves Guéna
Pierre Mazeaud
Jean-Louis Debré
Prédécesseur Alain Lancelot
Successeur Hubert Haenel
Biographie
Nom de naissance Dominique Aron
Date de naissance 9 novembre 1934 (79 ans)
Lieu de naissance Paris (France)
Nationalité Française
Conjoint Antoine Schnapper
Entourage Raymond Aron
Profession Sociologue

Dominique Schnapper, née Dominique Aron le 9 novembre 1934 à Paris, est une sociologue et politologue française.

Elle a été membre du Conseil constitutionnel. Elle est directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Elle est présidente du Musée d'art et d'histoire du judaïsme[1]. Elle est présidente de l'Institut d'Etudes Avancées de Paris.

Elle obtient en 2002 le prix de la fondation Balzan pour la sociologie.

Elle est la fille de Raymond et Suzanne Aron et épouse de Antoine Schnapper.

Formation[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Décorations et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix de l'Assemblée nationale 1994 pour La communauté des citoyens Paris : Gallimard.
  • Prix Balzan 2002 pour la sociologie[3].
  • Prix du livre politique 2007 pour Qu'est-ce que l'intégration ?[4].
  • Prix du livre antiraciste 2011 de la Ligue Internationale contre le Racisme et l'Antisémitisme.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (1971) L'Italie Rouge et Noire, (Paris: Gallimard)
  • (1980) Juifs et Israélites, (Paris: Gallimard, « Idées »)
  • (1981 and 1994) L'Épreuve du chômage, (Paris: Gallimard, « Idées »)
  • Schnapper, D. / Mendras, H. (eds.) (1989) Six manières d'être européen, (Paris: Gallimard, « Bibliothèque des Sciences Humaines »)
  • (1991) La France de l'intégration, sociologie de la nation en 1990, (Paris: Gallimard, « Bibliothèque des Sciences Humaines »)
  • (1992) L'Europe des immigrés, essai sur les politiques d'immigration, Paris: Francois Bourin
  • Schnapper, D. / Lewis, B. (eds.) (1992) Les musulmans en Europe, Observatoire du Changement Social
  • (1994) La Communauté des citoyens, sur l'idée moderne de nation, (Paris: Gallimard, « NRF Essais »)
  • (1997) Contre la fin du travail
  • (1998) La Relation à l'Autre. Au cœur de la pensée sociologique, (Paris: Gallimard, « NRF Essais »)
  • (1999) La compréhension sociologique (Paris: PUF, « Quadrige »)
  • (2000) Qu'est-ce que la citoyenneté ?' (Paris: Gallimard, Folio)
  • (2000) Questionner le racisme, (Paris: Gallimard)
  • (2002) La démocratie providentielle. Essai sur l'égalité contemporaine, (Paris: Gallimard, NRF Essais)
  • (2003) Au fur et à mesure : Chroniques 2001-2002 (Paris: Odile Jacob, « Sciences Humaines »)
  • Schnapper, D. / Bordes-Benayoun, C. (2006) Diasporas et nations, (Paris: Odile Jacob)
  • (2007) Qu'est ce que l'intégration? (Paris: Gallimard, Folio actuel)
  • Schnapper, D. / Bordes-Benayoun, C. (2008) Les mots de la diaspora, (Toulouse: Presse de l'université Le Mirail)
  • Schnapper, D. / Bordes-Benayoun, C. / Raphaël, F. (2009) La condition juivre. La tentation de l'entre-soi, (Paris: PUF, « Le lien social »)
  • (2010) Une sociologue au Conseil Constitutionnel (Paris: Gallimard, « NRF Essais »)
  • (2011) L'Engagement, éd. Fondapol.
  • (2013) Travailler et aimer, (Paris: Odile Jacob)
  • (2014) L'esprit démocratique des lois, (Paris: Gallimard, « NRF Essais »)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :