Dominique Anel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dominique Anel est un chirurgien français. Né à Toulouse en 1679, il est décédé à Paris en 1730.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominique Anel étudie à Montpellier et Paris puis devient chirurgien dans l'armée française d'Alsace avant de servir deux ans à Vienne, en Italie et dans l'armée autrichienne. En 1710, il devient professeur de chirurgie à Rouen, puis à Gênes et enfin s'installe à Paris. Anel est connu pour avoir imaginé le premier de traiter les anévrismes par la ligature de l'artère au-dessus de la tumeur, méthode qui fut faussement attribuée à Hunter qui l'a perfectionnée. Anel a proposé pour la fistule lacrymale un procédé de traitement qui a reçu l'approbation de beaucoup de chirurgiens.

Vers 1720 : il fabriqua une seringue sur le modèle de la seringue à lavement, mais beaucoup plus petite.

Publications[modifier | modifier le code]

Parmi les mémoires qu'il a publiés, il y en a plusieurs sur la fistule intitulés :

  • Observation singulière sur la fistule lacrymale (1713)
  • Nouvelle méthode de guérir les fistules lacrymales (1714)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 90

Notes et références[modifier | modifier le code]