Dominic Grieve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dominic Grieve

Dominic Grieve, né le 24 mai 1956 à Lambeth, district de Londres, est un homme politique britannique. Il est procureur général dans le gouvernement Cameron.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominic Grieve est le fils de Percy Grieve (membre du Parlement de 1964 à 1983) et de la franco-anglaise Louise Mijouain. Il a étudié au lycée français Charles-de-Gaulle, au Magdalen College, à l'université de Westminster et au Middle Temple.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est appelé au barreau du Middle Temple, l'un des quatre Inns of Court, en 1980, comme avocat spécialisé dans la santé et la sécurité au travail. Il est devenu membre de l'ordre des avocats en 2005 et nommé au Conseil de la Reine en 2008.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il est élu conseiller du borough londonien de Hammersmith et Fulham en 1982.

Il est élu à la Chambre des communes comme représentant de Beaconsfield en 1997, suite au retrait de Tim Smith.

Il est nommé procureur général du cabinet fantôme de l'opposition officielle par Michael Howard en 2003 et confirmé à cette fonction par le nouveau leader de l'opposition David Cameron. Il devient secrétaire d'État à l'Intérieur fantôme le 12 juin 2008, succédant à David Davis. Enfin, le 19 janvier 2009, il devient secrétaire d'État à la Justice fantôme.

Dominic Grieve en 2007

Il a proposé que le secrétaire d'État à l'Intérieur puisse détenir des personnes suspectes de terrorisme sans charge contre eux, et ce pendant une période maximale de 90 jours. Il a diffusé cette idée sur les radios françaises[1].

Il est nommé procureur général du Royaume-Uni après les élections générales de 2010.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]