Dominic Cooper (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cooper.

Dominic Cooper, né en 1944, est un écrivain écossais, vivant dans la région d'Argyll.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominic cooper est l'auteur de Le cœur de l'hiver (2006), qui a remporté le Somerset Maugham Award et la mention spéciale du prix des lecteurs du télégramme remis par la librairie Dialogues à Brest en 2007.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Cœur de l'hiver, [« The Dead of Winter », 1975], trad. de Catherine Goffaux et Bernard Hoepffner, Paris, Éditions Métailié, coll. « Bibliothèque écossaise », 2006, 185 p. (ISBN 978-2864245773)
  • Vers l'aube, [« Sunrise », 1977], trad. de Céline Schwaller, Paris, Éditions Métailié, coll. « Bibliothèque écossaise », 2009, 185 p. (ISBN 978-2864247005)[1]
  • Nuage de cendre : Un roman sur l'affaire de Sunnefa Jonsdottir, [« Men at Axlir : A novel concerning the case of Sunnefa Jónsdóttir », 1978], trad. de Céline Schwaller, Paris, Éditions Métailié, coll. « Bibliothèque écossaise », 2012, 235 p. (ISBN 978-2864248569)[2]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Quiriny, « Vers l'aube de Dominic Cooper », sur http://www.magazine-litteraire.com,‎ 01/10/2009 (consulté le 7/3/2012)
  2. Bernard Quiriny, Maelstrom islandais, Magazine littéraire, Mars 2012, # 517, page 39