Domenico di Bartolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Di Bartolo.
Fresque de la voûte de la salle du pèlerin, Santa Maria della Scala
Madonna dell'Umiltà (1433), Pinacoteca Nazionale, Sienne

Domenico di Bartolo (Asciano, v. 1400/1404 - Sienne, v. 1445/1447) est un peintre italien du XVe siècle se rattachant à l'école siennoise, le neveu de Taddeo di Bartolo qu'il a eu comme maître.

Biographie[modifier | modifier le code]

Attesté entre 1428 et 1447, il est de formation probablement florentine. Il connaît apparemment un succès continu à Sienne où il travaille dans un style influencé par l'art de Masaccio, Filippo Lippi et Della Robbia[1].
En 1431, l'empereur Sigismond visite Sienne et ses citoyens espèrent vivement qu'il prendra leur parti dans le conflit qui les oppose alors à Florence. Domenico di Bartolo réalisera alors le carton avec l'empereur Sigismond pour le dallage de marbre incrusté du Duomo de Sienne. Il lui sera payé en 1434. Il y peint une fresque sur le couronnement de l'Empereur Sigismond.
Il a été employé par Vecchietta pour les fresques Les soins aux malades, salle du pèlerin à l'hôpital Santa Maria della Scala de Sienne[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Vierge à l'Enfant trônant, avec saint Pierre et saint Paul (~1430) - Tempera sur panneau, 53 cm × 31 cm, National Gallery of Art, Washington
  • Madonna dell'Umiltà (1433) - bois, 93 cm × 59.5 cm, Pinacoteca Nazionale, Sienne
  • Polyptyque de Santa Giuliana (1438) - Tempera sur panneau, Galleria Nazionale dell'Umbria, Pérouse
  • Vierge à l'Enfant (1437) - Tempera et dorures sur panneau, 61,9 cm × 43,8 cm, Philadelphia Museum of Art
  • Fresques de la voûte de la salle du pèlerin, Santa Maria della Scala, Sienne : quatre fresques décrivent le fonctionnement de l'hôpital[3],[4] et [5], la cinquième représente la Madone de la Miséricorde, 1434-1444[6].
  • Plateau d'accouchée dit desco da parto[7], v. 1450, bois, 54 cm de diamètre, Ca' d'Oro, Venise. Doute sur l'attribution avec Carlo di Giovanni[8].
  • Le Nouvel Empereur couronné par saint Sigismond[9] (1434), pavement intérieur du Duomo de Sienne.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Giovanna Nepi Sciré, « Biographies », dans La Peinture dans les Musées de Venise, Paris, Editions Place des Victoires,‎ 2008 (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 579
  2. Sale des pelerins, Sta Maria della Scala
  3. Soins des malades 1, Sta Maria della Scala
  4. Soins des malades 2, Sta Maria della Scala
  5. Les Enfants trouvés, Sta Maria della Scala
  6. Christophe Averty, Laurence Lesage et Raphaël Pic, « Sienne, le Guide culturel », Muséart, no 69,‎ avril 1997, p.136
  7. Plateau d'acouchement, Ca' d'Oro
  8. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires,‎ 2008 (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 105
  9. Empereur Sigismond, Duomo de Sienne