Domenico Pignatelli di Belmonte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Domenico Pignatelli di Belmonte
Biographie
Naissance 19 novembre 1730
à Naples
Ordination sacerdotale 22 septembre 1753
Décès 5 décembre 1803 (à 73 ans)
à Palerme
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
9 août 1802
par Pie VII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 25 février 1782
Fonctions épiscopales Évêque de Caserte
Archevêque de Palerme
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Domenico Pignatelli di Belmonte est né le 19 novembre 1730 à Naples[1], dans le royaume de Naples et mort le 5 février 1803 à Palerme[1], il a été exposé et inhumé dans l'église des pères théatins de Palerme[1]. Domenico Pignatelli di Belmonte est un cardinal italien du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Domenico Pignatelli di Belmonte est membre de la famille illustre napolitaine et sicilienne des Pignatelli, qui compte parmi ses membres, le pape Innocent XII et les cardinaux Francesco Pignatelli (1703), Francesco Maria Pignatelli (1794) et Ferdinando Maria Pignatelli. Le 7 décembre 1746[2], il devient clerc régulier de l'ordre des théatins[1].

Domenico Pignatelli di Belmonte est nommé évêque de Caserte en 1782 et archevêque de Palerme[1] et de Morreale[3] en 1802.

Vice-roi de Sicile la même année, le pape Pie VII le crée cardinal lors du consistoire du 9 août 1802[1], mais il meurt dès le mois de février de l'année suivante avant d'avoir reçu son titre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • (it) Collectif, Annuario pontificio : Notizie per l'anno 1822, Rome, Stamperia Cracas,‎ 1823, 366 p. (lire en ligne)
  • (it) Pietro Sanfilippo, Compendio della storia di Sicilia, Palerme, Fratelli Pedone Lauriel,‎ 1839, 7e éd., 277 p. (lire en ligne)
  • (it) Collectif, Nomi, e cognomi de' Padri, e Fratelli professi della Congregazione de' Chierici Regolari, Rome, Stamperia del Chracas,‎ 1747, 170 p. (lire en ligne)
  • Fiche du cardinal sur le site de la FIU

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (Collectif 1823, p. 48)
  2. (Collectif 1747, p. 97)
  3. (Sanfilippo 1839, p. 260 et 261)