Domenico Malatesta Novello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malatesta.

Domenico Malatesta, aussi appelé Novello Malatesta (né à Brescia le 5 août 1418 et mort à Cesena le 20 novembre 1465) était un condottiere italien, fils de Pandolfo III Malatesta.

Domenico Novello et Violante inaugurant la bibliothéque Malatestina, peinture du XIXe siècle.


Biographie[modifier | modifier le code]

Domenico Malatesta Novello est le fils d'Antonia da Barignano (it) et de Pandolfo III. En 1429, à la mort de son oncle Carlo Malatesta, il devint seigneur de Césène à l'âge de 11 ans.

En 1431 il a 13 ans et des troubles éclatent à Pesaro lors de la réalisation des travaux de fortification, la population fait appel à la maison Malatesta pour les mettre à leur tête ; la même année il eut à intervenir aussi pour la ville de Fano. En 1432, il passe capitaine d'une unité de 200 lances. Il passa chevalier palatin de Sigismond Ier du Saint-Empire ; il décida aussi de se faire appeler Novello. Ses possessions sont alors de Césène, Bertinoro, Meldola, Sarsina, Roncofreddo, Sestino et Cervia où son frère Sigismond Pandolfo avait d'importantes places fortes.

Porte dans la bibliothèque Malatestina avec l'éléphant, emblème de Domenico Novello.

Il épousa, par contrat, Violante de Montefeltro ; elle avait alors quatre ans et lui seize, le mariage ne fut célébré qu'en 1442 à Gubbio à ses douze ans.

Principales réalisations à Cesena[modifier | modifier le code]

En plus de son activité militaire, il se consacra à l'embellissement de la ville par de nombreux travaux en un temps assez court.

  • En 1438, le couvent Sainte-Marie pour les frères de l’Observance
  • Amélioration défensive de la Rocca (forteresse) et l’élargissement de la ceinture de murailles et des portes de la cité à partir de 1441.
Article détaillé : Murs de Cesena.


  • Travaux de désensablement du port de Cesenatico, en y incluant des biens familiaux (1452).
  • La fondation de la Bibliothèque Malatestiana au sein du monastère Saint-Francis ; il y fit inclure une collection artistique.
  • Termine les travaux du Ponte Vecchio, pont de pierre sur le fleuve Savio.
  • Une excavation le long du mont de la Brenzaglia pour le passage, entre la falaise et le fleuve, du canal d’alimentation des moulins à grain.
  • le barrage de Cento et le moulin du même nom.
Article détaillé : Moulins de Cesena.


  • En 1456, édification de l’église et de la tour fortifiée dans le hameau de San Giorgio (Saint-Georges), disparues lors de la seconde guerre mondiale.
  • En 1458, don aux frères de l'Observance des terres hors de la ville, au sud de la porta Figarola, pour créer la Parrocchia Osservanza S.Maria Delle Grazie.
  • Création au centre de Cesena de l’ Ospedale del Santissimo Crocifisso dont il ne reste aujourd’hui d’authentique que la façade .

Il fut atteint d'une maladie qui le fit longuement souffrir.

À sa mort, le 20 novembre 1465, il avait 47 ans, il laissa une ville renouvelée mais pas de descendance, certains disent que Violante aurait fait vœu de chasteté.

la porte Malatestina dans l'enceinte fortifiée (à l'époque).
MAL(atesta) NOV(ello) PAND(olfo) FIL(li) MAL(atesta) NEP(?) DED(icare) IT (?). dédicace ? sur une dalle dans la bibliothèque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de traduction[modifier | modifier le code]