Domenico Fontana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontana.

Domenico Fontana (Melide, 1543Naples, 1607), est un architecte tessinois maniériste qui a participé activement à la réurbanisation de Rome.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il arrive à Rome vers ses vingt ans et se trouve sous la protection d'un mécène éclairé : le cardinal Montalto (qui deviendra en 1585 le pape Sixte V). Il s'illustre par les travaux de l'aménagement de la chapelle du Saint-Sacrement et le tombeau de Nicolas IV, à Sainte-Marie-Majeure entre 1570 et 1580. Sixte Quint lui confie en 1586 la tâche de dresser l'obélisque qu'on voit actuellement sur la place Saint-Pierre de Rome, et qui était alors sur le côté de la basilique Saint-Pierre de Rome, à moitié enseveli sous des ruines. Fort de cette expérience et toujours à la demande de Sixte Quint, il récupère, en 1587, l'obélisque placé par l'empereur Auguste au Circus Maximus et le dresse sur la Piazza del Popolo. Il installe deux autres obélisques, sur la place Sainte-Marie-Majeure et la place Saint-Jean de Latran et exécute l’aménagement de la place du Quirinal.

Il collabore aux travaux de Giacomo della Porta et Rome lui doit aussi le palais pontifical de Montecavallo, au Quirinal, la bibliothèque du Vatican, la Fontana dell'Acqua Felice, fontaine qui amène l'eau Prise au col delie Pantanelle, près du village de la Colonna à 20 kilomètres, destinée à alimenter les quartiers du Quirinal, du Monte Pincio et du Capitole. La dernière année du pontificat de Sixte V, il construit avec Giacomo della Porta, le dôme de Saint-Pierre imaginé par Michel-Ange[1].

À la mort de Sixte Quint, Fontana en disgrâce est accusé, par des ennemis jaloux, d'avoir détourné à son profit des sommes considérables et se voit obligé de quitter Rome. Il se retire à Naples, y est nommé ingénieur du roi, et y construit la fontaine Médina et le palais royal, ouvrages qui suffisent à sa réputation.

Son frère, architecte de moindre importance, est Giovanni Fontana (1546 - 1614).

Sur les autres projets Wikimedia :

Œuvres[modifier | modifier le code]

À Rome[modifier | modifier le code]

À Naples[modifier | modifier le code]

Le palais royal de Naples
  • La réorganisation urbanistique de la ville
  • Palazzo Reale
  • Complesso di Gesù e Maria
  • Chiesa di Gesù e Maria
  • Complesso dell' Eremo dei Camaldoli
  • Chiesa di Santa Maria della Stella
  • Fontana del Nettuno
  • Sculpture de la Cattedrale di Napoli
  • Palazzo Carafa della Spina
  • Coupole de la Basilica della SS. Annunziata Maggiore

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Bernard Mary-Lafon. Rome ancienne et moderne depuis sa fondation jusqu'à non jours. Furne, 1852 (Livre numérique Google)
  2. Della Trasportatione dell’Obelisco Vaticano, Rome, 1590

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]