Domaine de Matsue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le domaine de Matsue (松江藩, Matsue-han?) est un domaine féodal japonais de l'époque d'Edo dont le centre du pouvoir se trouve à Matsue, ville-château construite en 1611.


Liste des Daimyō (seigneurs) de Matsue[modifier | modifier le code]

Clan Horio 堀尾家 : 1600-1633

Pour récompenser leurs faits d’armes lors de la bataille de Sekigahara, en 1600, Yoshiharu Horio et son fils reçoivent des mains du shogun Ieyasu Tokugawa les provinces d’Izumo et d’Oki. Ayant d’abord occupé le château de Toda, ils décident cependant de le quitter pour construire le château de Matsue.

Clan Kyōgoku 京極家 : 1634-1637

  • Takagaka Kyōgoku 京極忠高

Faute d’héritier dans la famille Horio, le contrôle du fief revient à Tadataka Kyōgoku. Si son règne est court, il lance de grands travaux visant à mettre un terme aux inondations provoquées par la rivière Hiikawa. Lui non plus n’a pas d’héritier et le château passe sous le contrôle de la famille Matsudaira.

Clan Matsudaira 松平家 : 1638-1871

  • Matsudaira Naomasa 松平直政
  • Matsudaira Tsunataka 松平綱隆
  • Matsudaira Tsunachika 松平綱近
  • Matsudaira Yoshitō 松平吉透
  • Matsudaira Nobuzumi 松平宣維
  • Matsudaira Munenobu 松平宗衍
  • Matsudaira Harusato (Fumaï) 松平治郷・不昧公
  • Matsudaira Naritsune 松平斉恒
  • Matsudaira Naritake 松平斉貴
  • Matsudaira Sadayasu 松平定安

Faute d'héritier, le contrôle du fief est attribué à la famille Matsudaira, qui règne pendant 10 générations jusqu'à la restauration de Meiji et la disparition des fiefs.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]