Domaine de Kawagoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bâtiment à l'intérieur du château de Kawagoe.

Le domaine de Kawagoe (川越藩, Kawagoe-han?) est un domaine japonais pendant les époques Azuchi Momoya et Edo. Situé dans le district d'Iruma (actuelle préfecture de Saitama), dans la province de Musashi (Bushū), le domaine est dirigé à partir du château de Kawagoe (l'actuelle ville moderne de Kawagoe).

Le domaine est établi en 1590 lorsqu'Hideyoshi Toyotomi vainc le clan Go-Hōjō au siège d'Odawara (1590). Hideyoshi offre les vastes territoires des Hōjō (estimés à 10 000 koku) à Ieyasu Tokugawa qui place Sakai Shigetada à leur tête. Ce-dernier est retiré en 1601, et son successeur nommé en 1609. À son apogée, dirigé par une famille de la branche des Matsudaira d'Echizen, le domaine est estimé à 170 000 koku.

Daimyo[modifier | modifier le code]

La liste suivante montre les daimyos qui ont dirigé le domaine.

  1. Sakai Shigetada (1590–1601)
  1. Sakai Tadatoshi (1609–1627)
  2. Sakai Tadakatsu (1627–1634)
  1. Hotta Masamori (1635–1638)
  1. Matsudaira Nobutsuna (1639–1662)
  2. Matsudaira Terutsuna (1662–1672)
  3. Matsudaira Nobuteru (1672–1694)
  • Clan Yanagisawa (Fudai; 72 000→112 000 koku)
  1. Yanagisawa Yoshiyasu (1694–1704)
  1. Akimoto Takatomo (1704–1714)
  2. Akimoto Takafusa (1714–1738)
  3. Akimoto Takamoto (1738–1742)
  4. Akimoto Suketomo (1742–1767)
  1. Matsudaira Tomonori (1767–1768)
  2. Matsudaira Naotsune (1768–1810)
  3. Matsudaira Naonobu (1810–1816)
  4. Matsudaira Naritsune (1816–1850)
  5. Matsudaira Tsunenori (1850–1854)
  6. Matsudaira Naoyoshi (1854–1861)
  7. Matsudaira Naokatsu (1861–1867)
  1. Matsudaira Yasuhide (1866–1869)
  2. Matsudaira Yasutoshi (1869–1871)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]