Domaine de Karatsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le domaine de Karatsu (唐津藩, Karatsu-han?) est un domaine féodal japonais de l'époque d'Edo situé dans la province de Hizen, dans Kyūshū. Le siège de son gouvernement se trouve au château de Karatsu, de nos jours Karatsu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le domaine de Karatsu est fondé en 1593 par Terazawa Hirotaka à qui a été attribué la seigneurie de Karatsu et un territoire d'une valeur de 83 000 koku. Il est également Nagasaki bugyō durant le shogunat Tokugawa. Le clan Terazawa clan participe à la bataille de Sekigahara du côté de Tokugawa Ieyasu et reçoit 40 000 koku supplémentaires de terres, ce qui monte le revenu total du domaine à 123 000 koku. Les Terazawa prennent part à l'expédition pour réprimer la rébellion de Shimabara. La famille reste à Karatsu jusqu'en 1647 quand le fils de Hirotaka, Katataka, se suicide; Faute d'héritier, la famille disparaît et le domaine est confisqué par le gouvernement central.

Au siècle suivant, plusieurs familles se succèdent au domaine de Karatsu : deux générations du clan Ōkubo, trois générations du clan Ogyū-Matsudaira, quatre générations du clan Doi et quatre du clan Mizuno, y compris Mizuno Tadakuni, le célèbre réformateur. Le domaine passe ensuite aux mains de Nagamasa Ogasawara[1], dont la famille reste au domaine jusqu'à l'abolition du système han (1871). Durant la guerre de Boshin de la restauration de Meiji de 1868-69, Nagamichi Ogasawara, le daimyo de facto de Karatsu, mène un groupe de ses obligés du côté de l'Ōuetsu Reppan Dōmei. Après l'échec de cette alliance, il va à Ezo et combat au sein des forces de la république indépendante d'Ezo. Au même moment, l'administration de domaine de Karatsu est contrainte de prêter serment d'aide militaire à l'alliance Satchō de l'Empereur Meiji

Ogasawara Naganari, amiral de la marine impériale japonaise de l'ère Meiji est un descendant de la branche Ogasawara qui dirigea le domaine de Karatsu.

Liste des daimyo[modifier | modifier le code]

Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Terazawa Hirotaka (寺沢広高?) 1593-1633 Shima-no-kami 4e (従四位下) inférieur 83 000 → 123 000 koku
2 Terazawa Katataka (寺沢堅高?) 1633-1647 Hyogoto (兵庫頭) 5e (従五位下) inférieur 123 000 koku
Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Ōkubo Tadamoto (大久保忠職?) 1649-1670 Kaga-no-kami 4e (従四位下) inférieur 83 000 koku
2 Ōkubo Tadatomo (大久保忠朝?) 1670-1678 Kaga-no-kami 5e (従五位下) inférieur 83 000 koku
Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Matsudaira Norihisa (松平乗久?) 1678-1686 Izumi-no-kami 4e (従四位下) inférieur 70 000 koku
2 Matsudaira Noriharu (松平乗春?) 1686-1690 Izumi-no-kami 5e (従五位下) inférieur 70 000 koku
3 Matsudaira Norisato (松平乗邑?) 1690-1691 Izumi-no-kami 4e (従四位下) inférieur 60 000 koku
  • Clan Doi 1691-1762 (Fudai daimyo; 70 000 koku)[2].
Naom Dates Titre Rang Revenus
1 Doi Toshimasu (土井利益?) 1691-1713 Suo-no-kami 5e (従五位下) inférieur 70 000 koku
2 Doi Toshizane (土井利実?) 1713-1736 Oito (大炊頭) 5e (従五位下) inférieur 70 000 koku
3 Doi Toshinobu (土井利延?) 1736-1744 Oito (大炊頭) 5e (従五位下) inférieur 70 000 koku
4 Doi Toshisato (土井利里?) 1744-1762 Oito (大炊頭) 4e (従四位下) inférieur 70 000 koku
Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Mizuno Tadatō (水野忠任?) 1762-1775 Izumi-no-kami 5te (従五位下) inférieur 60 000 koku
2 Mizuno Tadakane (水野忠鼎?) 1775-1805 Ukonoefu (左近将監) 5e (従五位下) inférieur 60 000 koku
3 Mizuno Tadaaki (水野忠光 ?) 1805-1812 Izumi-no-kami 5e (従五位下) inférieur 60 000 koku
4 Mizuno Tadakuni (水野忠邦?) 1812-1817 Echizen-no-kami, Rōjū 5e (従五位下) inférieur 60 000 koku
Nom Dates Titre Rang Revenus
1 Ogasawara Nagamasa (小笠原長昌?) 1817-1823 Tomoro-no-tsukasa(主殿頭) 5e (従五位下) inférieur 60 000 koku
2 Ogasawara Nagayasu (小笠原長泰?) 1823-1833 Iki-no-kami 5e (従五位下) inférieur 60 000 koku
3 Ogasawara Nagao (小笠原長会?) 1833-1836 Noto-no-kami 5e (従五位下) inférieur 60 000 koku
4 Ogasawara Nagakazu (小笠原長和?) 1836-1840 Sado-no-kami 5e (従五位下) inférieur 60 000 koku
5 Ogasawara Nagakuni (小笠原長国?) 1840-1871 Nakatsukasa daiyū (中務大輔) 5e (従五位下) inférieur 60 000 koku

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rein, Japan, p. 521.
  2. a, b, c, d et e (ja) Domaine de Karatsu sur "Edo 300 HTML"
  3. Bolitho, Treasures among Men, p. 258