Domaine d'Oyumi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le domaine d'Oyumi (生実藩, Oyumi-han?) était un han de l'époque d'Edo situé dans la province de Shimōsa (aujourd'hui préfecture de Chiba. Son centre en était les quartiers Chuo-ku et Midori-ku de la ville de Chiba. Il fut dirigé durant toute son existence par le clan Morikawa.

Le domaine fut créé en février 1627 quand Morikawa Shigetoshi, un hatamoto au service du shogun Tokugawa Hidetada acquit des biens à Sagami, Kazusa et dans les provinces de Shimōsa avec des revenus dépassant les 10 000 koku nécessaires pour prétendre au titre de daimyō. Il fut autorisé à construire un jin'ya sur le site du château d'Oyumi qui datait de l'époque Sengoku. Il s'éleva plus tard au poste de Rōjū et ses successeurs continuèrent de diriger le domaine d'Oyumi jusqu'à la restauration de Meiji.

Liste des daimyō[modifier | modifier le code]

# Nom Date Titre Rang Revenus
1 Shigetoshi Morikawa ( 森川重俊?) 1627–1632 Dewa-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
2 Shigemasa Morikawa ( 森川重政?) 1632–1663 Iga-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
3 Shigenobu Morikawa ( 森川重信 ?) 1663–1692 Dewa-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
4 Shigetane Morikawa ( 森川俊胤 ?) 1692–1732 Dewa-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
5 Shigetsune Morikawa ( 森川俊常 ?) 1732–1734 Naizen-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
6 Shigenori Morikawa ( 森川俊令 ?) 1734–1764 Naizen-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
7 Shigetaka Morikawa ( 森川俊孝 ?) 1764–1788 Kii-no-kami 5e inférieur(従五位下) 10 000 koku
8 Shigetomo Morikawa ( 森川俊知 ?) 1788–1838 Naizen-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
9 Shigetami Morikawa ( 森川俊民 ?) 1838–1855 Dewa-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
10 Shigehira Morikawa ( 森川俊位 ?) 1855–1858 Dewa-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
11 Shigenori Morikawa ( 森川俊徳 ?) 1858–1862 Dewa-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku
12 Shigekata Morikawa ( 森川俊方?) 1862–1871 Naizen-no-kami 5e inférieur (従五位下) 10 000 koku

L'emplacement du jin'ya du domaine d'Oyumi fait à présent partie de la zone résidentielle de la ville de Chiba.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bolitho, Harold (1974). Treasures among men; the fudai daimyo in Tokugawa Japan. New Haven: Yale University Press.
  • Kodama Kōta 児玉幸多 , Kitajima Masamoto 北島正元 (1966). Kantō no shohan 関東の諸藩. Tokyo: Shin Jinbutsu Ōraisha.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]