Dol Guldur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dol Guldur

Dans l'œuvre de J. R. R. Tolkien, Dol Guldur est une forteresse de Sauron, érigée vers l'an 1050 du Troisième Âge au sud-ouest de la Forêt Noire. Son nom signifie « colline de la sorcellerie » en sindarin.

Elle fut occupée pendant près d'un millénaire par un être maléfique mystérieux qui se faisait appeler le Nécromancien.

En l'an 2063, Gandalf le Magicien décida d'entrer dans Dol Guldur afin de percer le secret de l'identité du maître des lieux ; mais ce dernier s'était enfui vers l'Est et échappa au magicien. Gandalf n'y retourna qu'en l'an 2850 et découvrit que le Nécromancien n'était autre que Sauron. La guerre entre le Conseil Blanc et Sauron démarra à ce moment-là.

Néanmoins, Sauron resta à Dol Guldur jusqu'en l'an 2941 du Troisième Âge, date à laquelle il décida qu'il était temps pour lui de retourner au Mordor afin de reconstruire sa tour de Barad-dûr.

La forteresse ne resta pas longtemps inoccupée, car dix ans plus tard deux Nazgûl, Khamûl, le second du Roi Sorcier, et son messager, furent envoyés par Sauron pour y fonder leur base principale afin de réaliser la conquête des peuples libres du Nord, tandis que les sept autres résidaient à Minas Morgul.

Durant la guerre de l'Anneau, les légions de Dol Guldur menèrent double front, en luttant contre la Lórien à l'ouest et contre le royaume sylvestre de Thranduil au nord. Peu après la destruction de l'Unique, la forteresse fut détruite et nettoyée de toute entité maléfique, par Galadriel et Celeborn. Plus tard, le territoire fut intégré à la nouvelle Lórien Orientale.

Dans le film Le Hobbit : Un voyage inattendu, Radagast entre dans la forteresse à la suite d'une attaque d’araignées sur Rhosgobel et découvre que la citadelle est occupée par le Nécromancien.

Dans le film Le Hobbit : La désolation de Smaug, Gandalf se rend lui-même à Dol Guldur pour démasquer et confondre le Nécromancien. Il a alors la preuve qu'il s'agit bien de Sauron, qui se dévoile enfin et prend le dessus sur le mage gris, lequel se retrouve prisonnier dans la vieille forteresse. On s'aperçoit que le Seigneur des Ténèbres y a réuni une armée constituée d'orques, de wargs et de trolls.