Doggumentary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Doggumentary

Album de Snoop Dogg
Sortie Drapeau : États-Unis
Enregistré 20102011
Durée 79:44
Genre Rap West Coast, gangsta rap, G-funk
Producteur Snoop Dogg (prod. exéc.), Jake One, Battlecat, Mr. Porter, Rick Rock, Fredwreck, DJ Khalil, Lex Luger, Scott Storch, Scoop DeVille, The Cataracs, Meech Wells, Soul Mechanix, Damon Albarn, Gorillaz, Jason Cox, Willie Nelson, Kanye West, Jeff Bhasker, Mike Dean, Warryn Campbell, DJ Reflex, David Banner, THX, Crane, Ric Rude, David Guetta,
Label Doggy Style, Priority

Albums de Snoop Dogg

Singles

  1. Wet
    Sortie :
  2. Boom
    Sortie :

Doggumentary

Score cumulé
Site Note
Metacritic 58/100[1]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3 étoiles sur 5[2]
HipHopDX 2.5 étoiles sur 5[3]
NME 5/10[4]
Pitchfork Media 5,5/10[5]
RapReviews 7/10[6]
Rolling Stone 2.5 étoiles sur 5[7]
Slant Magazine 2 étoiles sur 5[8]
Spin 5/10[9]

Doggumentary est le onzième album studio de Snoop Dogg, sorti le .

Production[modifier | modifier le code]

Genèse du projet[modifier | modifier le code]

Le projet s'intitulait au départ Doggumentary Music puis Doggystyle 2: Tha Doggumentary. L'album devait ainsi être la suite de son premier album de 1993, Doggystyle. Snoop Dogg a déclaré cela durant une session d'enregistrement avec le producteur Swizz Beatz, où il annonce également un retour au gangsta rap[10],[11]. Snoop revient sur son idée et rebaptise le projet simplement Doggumentary.

« Je suis dans le game depuis si longtemps et je garde la même passion qu'à mes débuts. J'ai voulu embarquer mes fans avec moi sur celui-ci et je veux leur faire savoir que je me focalise pour leur apporter la meilleure musique. Ça s'appelle Doggumentary Music car c'est ma vie et je veux partager ma musique, et ma façon de la faire, avec les fans »

— Snoop Dogg[12]

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Très vite, de nombreux noms sont attachés au projet. Le magazine Rap-Up révèle que Snoop a collaboré avec Wiz Khalifa pour le titre This Weed Is Mine. Le producteur Scoop DeVille est très tôt « affilié » à l'album et produit plusieurs titres dont le single New Year's Eve, qui n'apparaît finalement pas sur l'album. Lil Jon et Swizz Beatz sont pressentis pour produire quelques titres[13].

Dans une interview accordée au magzine OK!, Snoop Dogg a déclaré vouloir à nouveau collaborer avec Katy Perry, après le single à succès California Gurls[14].Il annonce ensuite sur MTV une éventuelle collaboration avec Britney Spears.

Cependant, aucun de ces projets n'apparaît sur l'album. Le , le rappeur révèle au magazine Complex la véritable liste des invités : Kanye West, John Legend, Daz Dillinger, Kokane, Too $hort, Bootsy Collins, Marty James, Pilot, Wiz Khalifa, Gorillaz ou encore LaToiya Williams. À la production, il s'entoure notamment de Jake One, Kanye West, Fredwreck, The Cataracs, Scoop DeVille, J-Kwon, Gorillaz, Denaun Porter, Warryn Campbell, David Banner, Meech Wells, Black Mob, Trylogy, Rick Rude, ...

En , il confirme certains noms et ajoute celui de producteurs comme Lex Luger ou Scott Storch[15].

Singles[modifier | modifier le code]

Singles officiels[modifier | modifier le code]

  • Wet est le premier single officiel de l'album. Il a été spécialement enregistré pour la bachelor party du Prince William :

« Quand j'ai entendu que la famille royale me voulait pour chanter à la fête de célébration du mariage du Prince William, j'ai su que je devais leur donner un petit quelque chose. [...] Wet est l'hymne parfait pour le Prince William [...][16]. »

— Snoop Dogg

Snoop présente ce titre comme une suite de Sexual Eruption. Wet est produit par The Cataracs et est sorti sur iTunes le . Le single entre 57e au Hot R&B/Hip-Hop Songs et 25e au Hot Rap Tracks. Le remix officiel, avec Jim Jones et Shawty Lo, sort le dans le cadre des Snoop Dogg's Puff Puff Pass Tuesdays, une opération promotionnelle lancée par le rappeur sur Internet[17].

  • Boom est le deuxième single officiel de l'album, en duo avec T-Pain. Produit par Scott Storch, il contient un sample du tube de 1982 Situation du groupe Yazoo[18]. Le morceau est publié sur iTunes le , le même jour que le clip de la chanson[19].

Singles promotionnels[modifier | modifier le code]

  • New Year's Eve est le premier single officiel de l'album mais seulement « promotionnel ». Il est sorti sur iTunes le . Le titre se classe 66e au Hot R&B/Hip-Hop Songs. Le titre est en collaboration avec le chanteur RnB Marty James et est produit par Scoop DeVille, qui avait déjà collaboré avec Snoop en 2009 sur I Wanna Rock.
  • Gangbang Rookie est le second single promotionnel officiel, en collaboration avec le rappeur Pilot et produit par Jake One. Il sort sur iTunes le .
  • Platinum est le troisième single promotionnel officiel, avec R. Kelly. Sorti sur iTunes le , le single est produit par Lex Luger.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Contient un (des) sample(s) de[20] Durée
1. Toyz N Da Hood (featuring Bootsy Collins – Produit par Jake One) Calvin Cordozar Broadus, Jr., George Clinton, Jacob Dutton, Phillip Walker, William Earl Collins (Not Just) Knee Deep de Funkadelic 2:40
2. The Way Life Used to Be (Produit par Battlecat) Reflections de Diana Ross and The Supremes

Why You Treat Me So Bad de Club Nouveau
Bad Boy/Having a Party de Luther Vandross

Bright Lights Bigger City de Cee-Lo Green
3:43
3. My Own Way (featuring Mr. Porter – Produit par Mr. Porter) Armond Davis, Broadus, Denaun Porter, Tony Jackson 3:05
4. Wonder What It Do (featuring Uncle Chucc – Produit par Battlecat) Broadus, David Frank Paich, Charles Hamilton, Christian Gold, Gilliam, Kenton Nix, Michael Lawrence Denne, William Royce Scaggs Oh Honey de Delegation

Lowdown de Boz Scaggs
If It Don't Turn You on (You Oughta Leave It Alone) du B.T. Express

Heartbeat de Taana Gardner
3:43
5. My Fucn House (featuring Young Jeezy et E-40 – Produit par Rick Rock) Broadus, Earl Stevens, Jayson Wayne Jenkins 5:07
6. Peer Pressure (featuring Traci Nelson – Produit par Fredwreck) Broadus, Farid Karam Nassar, Leslie Sample, Tracie Nelson, Wilbur H. Jennings Street Life des Crusaders featuring Randy Crawford 4:07
7. I Don't Need No Bitch (featuring Devin the Dude et Kobe – Produit par DJ Khalil) Brian Honeycutt, Broadus, Daniel Tannenbaum, Devin Copeland, Malik Jones, Khalil Abdul-Rahman, Terence Harden 3:59
8. Platinum (featuring R. Kelly – Produit par Lex Luger) Broadus, Lexus Arnel Lewis, Robert Sylvester Kelly 4:29
9. Boom (featuring T-Pain – Produit par Scott Storch) Broadus, Faheem Rasheed Najm, Geneviève Alison Jane Moyet, Scott Storch, Vincent John Martin Situation de Yazoo
Chief Rocka des Lords of the Underground
3:50
10. We Rest N Cali (featuring Goldie Loc et Bootsy Collins – Produit par Mr. Porter) Broadus, Collins, Keiwan Deshawn Spillman, Larry Troutman, Porter, Roger Troutman 4:10
11. El Lay (featuring Marty James – Produit par Scoop DeVille) Broadus, Elijah Blue Molina, Marty James
12. Gangbang Rookie (featuring Pilot – Produit par Jake One) Broadus, Devlin Williams, Dutton, Jones, Michael Morgan 3:46
13. This Weed Iz Mine (featuring Wiz Khalifa – Produit par Scoop DeVille) Andre Booth, Broadus, Chad Bromley, Cameron Jibril Thomaz, Molina, Ryan Patrick Maginn This Beat Is Mine de Vicky D
King of Rock e Run–DMC
3:43
14. Wet (Produit par The Cataracs) Broadus, David Benjamin, Niles Hollowell-Dhar 3:45
15. Take U Home (featuring Too $hort, Kokane et Daz Dillinger – Produit par Meech Wells et Soul Mechanix) Broadus, Cecil D. Womack, Jr., Delmar Drew Arnaud, Jerry B. Long, Jr., Sean Kenney, Todd Anthony Shaw 3:55
16. Sumthin Like This Night (featuring Gorillaz, Yukimi Nagano et Tony Allen – Produit par Damon Albarn, Gorillaz et Jason Cox) Broadus, Damon Albarn 3:37
17. Superman (featuring Willie Nelson – Produit par Willie Nelson) Broadus, Willie Hugh Nelson 2:05
18. Eyez Closed (featuring John Legend et Kanye West – Produit par Kanye West, Jeff Bhasker et Mike Dean) Broadus, James Bromley Spicer, Jacob Martin, John Stephens, Kanye Omari West, Russell Wendell Simmons Eyes Closed de Kanye West 5:02
19. Raised in da Hood (Produit par Warryn Campbell et DJ Reflex) Broadus, Dino Hawkins, Eric Vidal, Nicholas Vidal, Harden, Troutman, Warryn Campbell Pistolgrip-Pump de Volume 10 3:39
20. It's D Only Thang (Produit par David Banner, THX et Crane) Broadus, Christopher Goodman, Lavell William Crump 3:16
21. Cold Game (featuring Latoiya Williams – Produit par Ric Rude) Broadus, Latoiya Williams, Claude B. Cave, Carlos D. Wilson, Louis W. Wilson, Ricardo A. Wilson, Roger Thomas, Robert Lewis Gilly Hines de Mandrill 3:49
Titre bonus iTunes Store[21]
No Titre Auteur(s) Durée
22. Sweat (Snoop Dogg vs. David Guetta Remix) (Produit par David Guetta et The Cataracs) Broadus, Benjamin, Hollowell-Dhar 3:16

Classement[modifier | modifier le code]

Classement Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie ARIA Charts[22] 12
Drapeau du Royaume-Uni UK Albums Chart 44
Drapeau du Royaume-Uni UK R&B Albums Chart 5
Drapeau des États-Unis Billboard 200[23] 8
Drapeau des États-Unis Top R&B/Hip-Hop Albums[23] 4
Drapeau des États-Unis Top Rap Albums[23] 2
Drapeau du Canada Canadian Albums Chart 28

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Snoop Dogg Doggumentary Review », Metacritic (consulté le 5 février 2015)
  2. (en) « Snoop Dogg Doggumentary Review », Allmusic (consulté le 5 février 2015)
  3. (en) « Snoop Dogg Doggumentary Review », HipHopDX (consulté le 5 février 2015)
  4. (en) « Snoop Dogg Doggumentary Review », NME (consulté le 5 février 2015)
  5. (en) « Snoop Dogg Doggumentary Review », Pitchfork Media (consulté le 5 février 2015)
  6. (en) « Snoop Dogg :: Doggumentary :: Capitol/Priority Records », RapReviews (consulté le 5 février 2015)
  7. (en) « Snoop Dogg Doggumentary Review », Rolling Stone (consulté le 5 février 2015)
  8. (en) « Snoop Dogg Doggumentary Review », Slant Magazine (consulté le 5 février 2015)
  9. (en) « Snoop Dogg Doggumentary Review », Spin (consulté le 5 février 2015)
  10. (en) « Snoop Dogg In The Studio With Swizz Beatz », YouTube (consulté le 5 février 2015)
  11. (en) « Snoop Dogg Announces New Album: "Doggystyle 2" », HipHopDX (consulté le 5 février 2015)
  12. Traduit de l'anglais : I have been in the game for so long and still have the same passion I did when I first started. I want my fans to ride with me on this one and know that I am so focused on bringing good music to them. It's called Doggumentary Music because this is my life and I want to share my music, and my process of making it, with the fans.
  13. (en) « Snoop Dogg Gets High with Wiz Khalifa on New Album », Rap-Up (consulté le 5 février 2015)
  14. (en) « Snoop Dogg Says Katy Perry Will Appear On His Next Album », MTV (consulté le 5 février 2015)
  15. (en) « Guests & Producers On Snoop Dogg’s ‘Doggumentary’ Revealed », Hiphop-n-More (consulté le 5 février 2015)
  16. Traduit de l'anglais : When I heard the royal family wanted to have me perform in celebration of Prince William’s marriage, I knew I had to give them a little something. “’Wet’ is the perfect anthem for Prince William or any playa to get the club smokin’.
  17. (en) « New Music: Snoop Dogg f/ Jim Jones & Shawty Lo – ‘Wet (G-Mix)’ », Rap-Up (consulté le 5 février 2015)
  18. (en) « Snoop Dogg Goes Boom With T-Pain », Anti Music (consulté le 5 février 2015)
  19. (en) « Behind the Video: Snoop Dogg f/ T-Pain – ‘Boom’ », Rap-Up (consulté le 5 février 2015)
  20. (en) « Tracks sampled by Snoop Dogg », Who Sampled (consulté en 5 févier 2015)
  21. (en) « Snoop Dogg Doggumentary (Bonus Track Version) », iTunes Store (consulté le 5 février 2015)
  22. (en) « Snoop Dogg Doggumentary (Album) », ARIA Charts (consulté le 5 février 2015)
  23. a, b et c (en) Snoop Dogg Doggumentary Awards, Allmusic (consulté le 5 janvier 2015)