SRT Viper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dodge Viper)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viper.
SRT Viper
Image illustrative de l'article SRT Viper
Dodge Viper GTS (2013)

Marque Drapeau : États-Unis Dodge puis SRT
Années de production 1ère génération: 1992 - 2002
2ème génération: 2003 - 2010
3ème génération 2013 -
Classe Muscle Car / Supercar
Usine(s) d’assemblage Drapeau des États-Unis Detroit, Michigan, The Snake Pit
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 8.0l - 8.4l V10 à 90°
Position du moteur Avant longitudinal
Cylindrée De 7 998 cm³ à 8 357 cm3
Puissance maximale de 394 à 650 ch ch (de 290 kW à 478 kW kW)
Couple maximal De 650 Nm à 800 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 6 vitesses manuelles
Poids et performances
Poids à vide De 1 149 kg à 1 570 kg
Vitesse maximale De 275 à 332 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3.3 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé ou cabriolet
Coefficient de traînée environ 0,400
Dodge Viper RT/10 (1992)
Dodge Viper GTS (1996)

La Dodge Viper est une voiture de sport, la plus puissante conçue par le constructeur automobile Dodge puis par SRT (filiale sportive de Chrysler).

Histoire[modifier | modifier le code]

La Dodge Viper a été créée à l'initiative de Bob Lutz., au moment où le groupe Chrysler a besoin d'image et un véhicule comme celle qui deviendra la Viper peut porter la marque. Pour apporter une caution historique et légitimer la Viper, le groupe fera appel à Carroll Shelby pour l'adouber aux yeux du public[1].

La première Viper (conçue avec l'aide de Lamborghini pour la partie mécanique) est commercialisée sous la marque Dodge et devient rapidement une voiture de sport de référence sur le marché américain. Le modèle est notamment facile à reconnaître grâce son look unique et agressif et à son moteur hors-normes. C'est tout de suite un succès commercial et une voiture symbole pour la marque Dodge qui se fait ainsi connaître dans le monde entier.

Après des années et plusieurs modèles différents (Dodge Viper RT/10, GTS, GTS-R, ACR, SRT-10, SRT-10 Coupé), la Dodge Viper reste une référence sur le marché des voitures « musclées » (« muscle cars ») en Amérique du Nord.

Le moteur est issu du nouveau bloc V10 destiné à la gamme de pick-up) Ram, même si le bloc de la Viper est en aluminium, là où les blocs de pick-up sont en fonte. La dernière version de ce moteur est un V10 développant 600 ch. Dodge en a pourvu son Ram, un modèle de pick-up très vendu aux États-Unis, dans sa version SRT-10 (510 ch).

Sa boîte de vitesses permet d'atteindre en première vitesse la vitesse légale sur les autoroutes américaines, qui est en général de 55 mph (88 km/h).

Mais la Dodge Viper créée et développée par l'ingénieur Neil Heinneman s'est surtout illustrée sur tous les circuits du Monde où elle a remporté de multiples succès, notamment les fameuses 24 Heures de Daytona en Floride. Le premier à l'avoir fait courir est un français, Michel Arnaud, lequel en engagea deux exemplaires lors de l'édition 1994 des 24 Heures du Mans, confiées à des pilotes expérimentés et de renom (René Arnoux - Justin Bell - Philippe Gache - Bertand Balas - François Migault). Les deux voitures américaines furent classées terminant seconde et troisième de leur catégorie GT1. Cet exploit donna alors des idées à la maison-mère à Détroit, État du Michigan qui décida de s'investir pour développer une version compétition. Par la suite, la prestigieuse écurie Oreca les engagea en compétition et elle obtint de nombreux succès.

Le 1er juillet 2010 sort la dernière Dodge Viper à être produite à l'usine de Conner Avenue (surnommée le « Snake Pit », « repaire du serpent »), après 19 ans d'histoire[2]. Dodge, qui appartient désormais totalement groupe Fiat (Fiat a acheté 41.5 % de Chrysler en janvier 2014) a prévu un nouveau modèle de la Viper[3] qui serait plus luxueuse et moins « radicale ».

Suite au rachat de Chrysler par l'italien Fiat (désormais actionnaire majoritaire), le changement de direction a amené à ne plus faire fabriquer la Viper par Dodge mais par SRT.

Modèles[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Dodge Viper Concept VM-01
  • 1989 : Dodge Viper Concept VM-02
  • 1992 : Dodge Viper RT-10
  • 1993 : Dodge Viper GTS Concept
  • 1995 : Dodge Viper GTS-R Concept
  • 1996 : Dodge Viper GTS
  • 1998 : Dodge Viper GT2 (GTS-R Street)
    Dodge Viper GTS-R (1998)
  • 1998 : Dodge Viper GTS-R
  • 1998 : Dodge Viper GTS Venom 600 (préparation Hennessey)
  • 1999 : Dodge Viper GTS Venom 650R (préparation Hennessey)
  • 2000 : Dodge Viper GTS ACR
  • 2000 : Dodge Viper GTS-R Concept
  • 2000 : Dodge Viper GTS Venom 800 TT (préparation Hennessey)
  • 2002 : Dodge Viper GTS Final Edition
  • 2003 : Dodge Viper Compétition Concept
  • 2003 : Dodge Viper SRT-10
  • 2003 : Dodge Viper Compétition
    Dodge Viper GTS-R (competition) concept (2000)
    Dodge Viper SRT-10 roadster (2003)
    Dodge Viper SRT-10 coupé (2005)
    Dodge Viper SRT-10 ACR (2008)
  • 2005 : Dodge Viper SRT-10 Venom 1000 TT (préparation Hennessey)
  • 2006 : Dodge Viper SRT-10 Coupé
  • 2006 : Dodge Viper SRT-10 Competition Coupé
  • 2006 : Dodge Viper SRT-10 Venom 800R (préparation Hennessey)
  • 2007 : Dodge Viper SRT-10 Coupé Venom 1000 TT (préparation Hennessey)
  • 2008 : Dodge Viper SRT-10 ACR
  • 2008 : Dodge Viper SRT-10 (version 600 ch)
  • 2008 : Dodge Viper SRT-10 Coupé (version 600 ch)
  • 2008 : Dodge Viper SRT-10 Venom 700 NM (préparation Hennessey)
  • 2010 : Dodge Viper SRT-10 ACR
  • 2010 : Dodge Viper SRT-10 Coupé (version 600 ch)
  • 2011 : Dodge Viper SRT-10 ACR-X (version 640 ch)

2012 : Dodge Viper SRT-10 ASC Diamondback (version 950 ch, préparation ASC/McLaren)

  • 2013 : SRT Viper GTS ( V10 8,4 l de 649 ch )
  • 2013 : SRT Viper GTS-R (version course ALMS)
  • 2014 : SRT Viper TA "Time Attack" (version modifiée pour la conduite sur circuit)

Performances et motorisation[modifier | modifier le code]

SRT Viper GTS (2013)
SRT Viper GTS-R (2013)

Données pour la Viper SRT-10 venom 700R (2008) :

Moteur :

  • Type moteur : V10 à 90°, 20 soupapes
  • Position : longitudinale AV
  • Alimentation : Injection électronique intégrale
  • Cylindrée (cm³) : 8 277 (8,3 L)
  • Alésage x course (mm) : 102,4 x 100,6
  • Puissance maxi (ch à tr/min) : 500 à 5 600 tr/min
  • Puissance au litre : 60 ch/L
  • Couple maxi (Nm à tr/min) : 712 à 4 200 tr/min
  • Couple spécifique (Nm/L) : 86

Transmission :

Poids :

  • Données constructeur (kg) : 1 546
  • Rapport poids/puissance (kg/ch) : 3,1

Roues :

  • Freins Av-Ar (ø mm) : Disques ventilés (355/355)
  • Pneus Av-Ar : 275/35 ZR 18 - 345/30 ZR 19

Performances :

  • Vitesse maxi (km/h) : 325 km/h
  • 1 000 m DA : 21,5 s
  • 0 à 100 km/h : 3,2 s 0 à 160 km/h : 6,8 s
  • 0 à 200 km/h : 12,1 s

Consommation :

  • Moyenne (L/100 km) : 16,6

La Viper dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

La Dodge Viper a été modélisée dans de nombreux jeux vidéo :

Une série télévisée, Viper, produite par la chaîne américaine NBC, a été diffusée en France sur France 2 et NT1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lire le livre Guts du responsable des produits chez Chrysler à l'époque, Bob Lutz.
  2. (en) Final Dodge Viper rolls off the Snake Pit production line - Car Advice, 5 juillet 2010
  3. (fr) Fiat prévoit une nouvelle Viper ! - CarTech, 16 septembre 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]