Dodge La Femme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dodge La Femme
Image illustrative de l'article Dodge La Femme

Marque Dodge
Années de production 1955-1956

C'est en 1955 que Chrysler, via sa division Dodge, dévoile sa toute première voiture destinée complètement aux femmes. À l'époque, plusieurs pensaient que Chrysler avait frappé dans le mille puisque la notion de famille à deux véhicules devenait de plus en plus populaire mais la courte vie de La Femme le démontre mal.

Au printemps 1955, la Dodge La Femme est présentée avec un pack spécial Dodge Custom Royal Lancer qui comprenait plusieurs accessoires et finitions féminines tels que des appliques en bois d'une teinte rose, un habitacle d'une couleur rose, un tableau de bord tout en rondeur, avec un slogan qui démontre bien le public cible de Dodge : « By Special Appointment to Her Majesty... the American Woman. ». Le nouveau style Fashion Flair de Dodge se caractérisait par un seuil de gravité bas, des ailes gigantesque à l'arrière, une carrosserie plus large. Une quantité phénoménale de chrome fut utilisée non seulement pour l'extérieur mais aussi pour l'intérieur. On remarque aussi les appliques « La Femme » dorées à l'arrière du véhicule et sur les ailes avant mais aussi sur la boîte à gants. L'habitacle intérieur avait tout pour plaire à la femme moderne des années 1950, selon les dirigeants de Chrysler, et un imperméable, un parapluie, un sac à main, un rouge à lèvres et un poudrier faisaient partie des accessoires que l'on pouvait obtenir en achetant la Dodge La Femme.

La production de La Femme s'arrête en 1956. Dans la hâte de Chrysler de construire la première voiture entièrement destinée aux femmes, et dans son excès de zèle, le fabricant a commis la plus grande erreur : les femmes ne cherchent pas un véhicule différent de celui des hommes. Plusieurs études le prouvent et les constructeurs automobiles le savent désormais. Cinquante ans après la fabrication de la « La Femme », plus aucun fabricant n'a construit de véhicules axés seulement sur les femmes.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Éric Lefrançois, L'automobile, c'est masculin ou féminin ?, La Presse (Montréal), 10 mars 2008, L'AUTO 3