Document (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Document

Album de R.E.M.
Sortie 1er septembre 1987
Enregistré 31 mars – 2 mai 1987
Durée 39:51
Genre College rock
Producteur Scott Litt & R.E.M.
Label I.R.S. Records
Critique

Albums de R.E.M.

Document est le cinquième album du groupe de rock américain R.E.M. . Il est sorti en 1987, quelques mois après la sortie de la compilation Dead Letter Office et est le dernier album original enregistré par le groupe pour le label I.R.S. Records.

Détails[modifier | modifier le code]

Document est le premier album de R.E.M. coproduit par Scott Litt et le groupe, une collaboration qui se poursuivra sur les albums suivants Green, Out of Time, Automatic for the People, Monster et New Adventures in Hi-Fi. Cet album donne à R.E.M. son premier single à atteindre le Top 10 des classements américains avec le hit The One I Love (classé n°9) et leur permet d’obtenir leur premier disque de platine.

Avec Document, leur contrat avec I.R.S se termine. Sur le point de devenir un groupe de rock majeur – peut-être au grand dam de leurs fans d’origine – R.E.M. signe un contrat de cinq albums l’année suivante avec une major du disque : Warner Bros. et voit leur fortune commerciale s’accroître de manière exponentielle.

Chansons[modifier | modifier le code]

Exhuming McCarthy établit un parallèle explicite avec la chasse aux sorcières de l’époque de Joseph McCarthy et le renforcement de l’expansionisme américain pendant les années Reagan, en particulier l’Irangate. Démarrant au son du clic-clac d’une machine à écrire, elle contient également un extrait d’un discours de Joseph Welch qui mena les auditions contre McCarthy : Let us not assassinate this lad further, Senator.... You've done enough. Have you no sense of decency, sir, at long last? Have you left no sense of decency?'

Strange est une reprise d’une chanson du groupe post-punk Wire. Cette version a des paroles légèrement modifiées : telles que Michael’s nervous and the lights are bright.

R.E.M. élargit ses horizons musicaux avec l’apparition du dulcimer sur King of Birds et du saxophone sur Fireplace[1]. Ces expérimentations amèneront le groupe à adopter la mandoline, qui apparaît sur de nombreuses chansons des albums suivants Green et Out of Time. Du coup, les membres du groupes sont amenés à changer d’instrument sur scène et en studio pour créer de nouveaux sons et continuer à évoluer.

Pochette[modifier | modifier le code]

Sur la pochette originale figure le message File under Fire, une référence à ce que Michael Stipe considère comme étant le thème central des paroles de l’album : le feu[2]. Un message similaire apparaissait déjà sur le second album Reckoning, ainsi que sur la compilation Eponymous (File under grain)[3]. Deux propositions rejetées de titre de l’album -R.E.M. No. 5 et Table of Content- sont inscrits sur la pochette[4]. Les autres titres rejetés étaient Mr. Evil Breakfast, Skin Up with R.E.M. et Last Train to Disneyland (ce dernier était une suggestion de Peter Buck, qui estimait que l’Amérique sous la présidence de l’ancien acteur Ronald Reagan commençait à ressembler de plus en plus au fameux parc d’attraction)[5].

Ré-édition en 2005[modifier | modifier le code]

En 2005, Capitol Records (dont la filiale EMI détient les droit du label I.R.S) a sorti une édition DualDisc de Document qui inclut une version remasterisée de l’album, un DVD-Audio, avec un mix DTS et Dolby Digital 5.1 réalisé par Elliot Scheiner accompagné du livret du CD original.

Succès critique[modifier | modifier le code]

En 1989, l’album était classé n°41 dans la liste des « 100 meilleurs albums des années 80 » du magazine Rolling Stone. En 2006, il s’est classé n°49 dans un sondage des lecteurs du magazine Q interrogés sur leurs « Meilleurs albums de tous les temps ».

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont de Bill Berry, Peter Buck, Mike Mills et Michael Stipe, sauf là où c’est indiqué.

  1. Finest Worksong – 3:48
  2. Welcome to the Occupation – 2:46
  3. Exhuming McCarthy – 3:19
  4. Disturbance at the Heron House – 3:32
  5. Strange (B.C. Gilbert, Graham Lewis, Colin Newman, Robert Gotobed) – 2:31
  6. It's the End of the World as We Know It (And I Feel Fine) – 4:05
  7. The One I Love – 3:17
  8. Fireplace – 3:22
  9. Lightnin' Hopkins – 3:20
  10. King of Birds – 4:09
  11. Oddfellows Local 151 – 5:21

Réédition en CD The IRS Years[modifier | modifier le code]

Le 11 mai 1992, EMI ré-édite Document avec six titres bonus :

  1. Finest Worksong (Other Mix) – 3:47
  2. Last Date (Floyd Cramer) – 2:16
  3. The One I Love (Live)[6] – 4:06
  4. Time After Time Etc... (Live) – 8:22
  5. Disturbance at the Heron House (Live) – 3:26
  6. Finest Worksong (Lengthy Club Mix) – 5:52

Membres[modifier | modifier le code]

Membres additionnels[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Année Classement Position
1987 The Billboard 200 10 (33 semaines)
1987 UK Albums Chart 28 (5 semaines)

Singles[modifier | modifier le code]

Année Chanson Classement Position
1987 It's the End of the World as We Know It (And I Feel Fine) Billboard Mainstream Rock Tracks 16
1987 It's the End of the World as We Know It (And I Feel Fine) UK Singles Chart 39
1987 It's the End of the World as We Know It (And I Feel Fine) Billboard Hot 100 69
1987 The One I Love Billboard Hot 100 9
1988 The One I Love Billboard Mainstream Rock Tracks 2
1988 Finest Worksong Billboard Mainstream Rock Tracks 28
1988 Finest Worksong UK Singles Chart 50
1991 The One I Love UK Singles Chart 16

Certifications[modifier | modifier le code]

Organisation Niveaul Date
RIAA – U.S. Or 2 novembre 1987
RIAA – U.S. Platine 25 janvier 1988

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. music-nerds.com [1]
  2. www.rem-central.com [2]
  3. everything2.com [3]
  4. R.E.M. In Time: The Story Behind Every Song, Craig Rosen, 1997
  5. Reveal: The Story of R.E.M., Johnny Black, 2004
  6. Paru initialement sous le titre This One Goes Out sur un single de 1987.

Lien externe[modifier | modifier le code]