Dmitri Pavlov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pavlov.
Dmitri Pavlov
Дмитрий Григорьевич Павлов
Image illustrative de l'article Dmitri Pavlov

Naissance 4 novembre 1897
Village de Vonyukh (maintenant Pavlovo), Oblast de Kostroma, Empire russe
Décès 22 juillet 1941 (à 43 ans)
Moscou, Union soviétique
Origine Russe
Allégeance Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Grade Général d'armée
Années de service 1916 – 1941
Conflits Première Guerre mondiale
Guerre civile russe
Guerre d'Espagne
Guerre d'Hiver
Seconde Guerre mondiale
Commandement Front de l'Ouest
Distinctions Héros de l'Union soviétique

Dmitri Grigorievitch Pavlov (en russe : Дмитрий Григорьевич Павлов), né le 4 novembre 1897[1] et mort le 22 juillet 1941, est un général soviétique, commandant le front de l'Ouest au début de l'invasion allemande qui fut héros de l'Union soviétique. Il fut exécuté par le NKVD au motif de lâcheté et de manquement au devoir après la défaite à la bataille de Białystok–Minsk. Il fut réhabilité en 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vétéran de la Première Guerre mondiale, il servit lors de la guerre civile russe durant laquelle il rejoignit l'Armée rouge en 1919. Il fit ses études à l'Académie militaire Frounzé en 1928. Il prit sous son commandement par la suite diverses unités mécanisées et de cavalerie.

Conseiller militaire durant la guerre d'Espagne en 1936-1937, il participa du côté républicain sous son nom de guerre Pablo et commanda une brigade de chars soviétiques où il sera fait héros de l'Union soviétique. Lors de son retour à Moscou, il ne fut victime des purges dans l'Armée rouge par Staline, contrairement beaucoup d'autres officiers qui avaient participé au conflit.

En 1940, il avait sous son commandement le front de l'Ouest de l'Armée rouge et fut fait général d'armée (rang inférieur à maréchal de l'Union soviétique) le 22 février 1941. À la suite de sa défaite à la bataille de Białystok–Minsk, peu après le déclenchement de l'opération Barbarossa, il est exécuté par le NKVD.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Correspondant au 23 octobre 1897 du calendrier julien utilisé en Russie jusqu'en 1918.

Liens externes[modifier | modifier le code]