Dmitri Klebanov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dmitri Klebanov

Description de cette image, également commentée ci-après

Dmitri Klebanov

Nom de naissance Dmitri Lvovich Klebanov
Naissance 25 juillet 1907
Drapeau : Ukraine Kharkov, Ukraine
Décès 6 juin 1987 (à 79 ans)
Drapeau : Ukraine Kharkov, Ukraine
Activité principale Compositeur
Style Musique contemporaine
Concerto, musique symphonique, opéra, musique de film
Activités annexes Pianiste, altiste et chef d'orchestre

Dmitri Lvovich Klebanov, né le 25 juillet 1907 à Kharkov (Ukraine) et mort le 6 juin 1987 dans cette même ville, est un compositeur ukrainien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le piano, le violon, la composition et la direction d'orchestre à l'Institut de théâtre et de musique de Kharkov avec comme professeur Sergueï Bogatyriov. Il devient professeur de composition au Conservatoire de musique de Kharkov à partir de 1960. Sa première symphonie dédiée aux victimes de Babi Yar est fort mal accueillie par les autorités soviétiques qui la jugent anti-patriotique ce qui lui vaut d'être mis au ban de la vie musicale officielle en URSS

Privé dès lors de toute diffusion et enregistrement, Dmitri Klebanov se rapproche dans son style de la voie officielle du réalisme socialiste. Tout ceci explique l'absence d'audience internationale de sa musique et l'anonymat quasi total dans lequel le compositeur est plongé durant près de trente ans. C'est sa rencontre au début des années 1980 avec la violoniste Mela Tenenbaum qui le remet sur le devant de la scène en engageant Klebanov dans une période de créations musicales originales comme les silhouettes japonaises et le concerto pour alto. Il meurt le 6 juin 1987 à Kharkov.

Compositions principales[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

  • By One Life (1947)
  • Vasily Gubanov (1966)
  • The Communist (1967) ; révision de Vasily Gubanov
  • Red Cossacks (1971)
  • The Baby Stork, Children's Opera (1934)

Ballets[modifier | modifier le code]

Comédies musicales[modifier | modifier le code]

Orchestre[modifier | modifier le code]

  • Ukrainian Concertino (1940)
  • Symphonie No.1 "En Mémoire des martyrs de Babi Yar" (1945)
  • Ukrainian Suite (1949)
  • Symphonie No.2 (1952)
  • Symphonie No.3 (1956)
  • Symphonie No.4 (1958)
  • Symphonie No.5 (1959)
  • Suite No.1 pour orchestre de chambre (1971)
  • Four Preludes and Fugues (1975)
  • Suite No.2 pour orchestre de chambre (1976)
  • Symphony No.6 (1981)

Concertos[modifier | modifier le code]

  • Concerto No.1 pour violon et orchestre (1939)
  • Poème-Fantasie sur un thème de Nishchinsky (1950)
  • Concerto No.2 pour violon et orchestre (1951)
  • Concerto pour flute, harpe, orchestre à cordes et percussions (1974)
  • Concerto pour alto et orchestre
  • Japanese Silhouettes pour viole d'amour, soprano et ensemble (1983)

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Quatuor à cordes No.1 (1925)
  • Nocturne and Canzonetta pour violon et piano (1926)
  • Quatuor à cordes No.2 (1926)
  • Quatuor à cordes No.3 (1933)
  • Song pour violon et piano (1943)
  • Quatuor à cordes No.4 (1946)
  • Quatuor à cordes (1953)
  • Melody and Waltz pour violon et piano (1958)
  • Piano Trio (1958)
  • Quatuor à cordes No.5 (1966)
  • Quatuor à cordes No.6 (1968)

Piano[modifier | modifier le code]

Musique de film[modifier | modifier le code]

  • Maiskaya noch de Nicolai Sadkovich (1938)
  • L'exploit d'un éclaireur, réalisé par Boris Barnet (1947)
  • Moya doch de Viktor Zhilin (1957)
  • Flagi na bashnyakh d'Abram Naroditsky (1958)

Notes et références[modifier | modifier le code]