Djankoï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Djankoï
Blason de Djankoï
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Drapeau de la Russie Russie
Maire Valentny Synytskyï
Code postal 96100 — 96114
Démographie
Population 36 086 hab. (2013)
Densité 1 388 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 43′ N 34° 25′ E / 45.717, 34.417 ()45° 43′ Nord 34° 25′ Est / 45.717, 34.417 ()  
Altitude 30 m
Superficie 2 600 ha = 26 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Crimée

Voir sur la carte Crimée administrative
City locator 14.svg
Djankoï

Djankoï (en russe et en ukrainien : Джанкой ; en tatar de Crimée : Canköy) est une ville ukrainienne, rattachée en 2014 à la République de Crimée par la Russie, qui est aussi le centre administratif du raïon de Djankoï. Sa population s'élevait à 36 086 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Djankoï est située dans la partie septentrionale de la Crimée, à 87 km au nord de Simferopol.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le dialecte local du tatar de Crimée, Djankoï signifie « nouveau village ». La localité a le statut de ville depuis 1926.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Djankoï a perdu 25 pour cent de sa population depuis la dislocation de l'Union soviétique.

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1805 1923* 1926* 1939* 1970* 1979*
173 6 859 8 310 19 576 43 459 48 219
1989* 2001* 2010 2011 2012 2013
53 464 43 343 37 275 36 860 36 458 36 086


Nationalités[modifier | modifier le code]

Au cours du XXe siècle, la répartition ethnique de la population de Djankoï a été profondément modifiée :

Évolution de la répartition ethnique de la population
Recensement de 1926 Recensement de 2001
Russes 67,4 % 59,8 %
Juifs 11,2 %
Ukrainiens 25,9 %
Tatars de Crimée 3,9 % 8,1 %

Économie[modifier | modifier le code]

Gare ferroviaire de Djankoï.

Par sa position centrale, dans la partie nord de la péninsule de Crimée, Djankoï est un carrefour de communications pour :

Le canal de Crimée du Nord, utilisé pour l'approvisionnement en eau de la Crimée, passe sur le territoire de la ville.

Djankoï compte plusieurs entreprises dans les secteurs de l'automobile, des matériaux de construction, des produits alimentaires et du textile.

Culture[modifier | modifier le code]

Le nœud ferroviaire important de Djankoï a inspiré la chanson yiddish Hey Dzhankoye composée à l'époque soviétique. [1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]