Django CMS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
django CMS
Image illustrative de l'article Django CMS
Logo

Développeur Divio AG
Première version mai 2007
Dernière version 3.0.3 (7 juillet 2014)
Écrit en Python
Environnement Multiplate-forme
Type Système de gestion de contenu
Licence BSD
Site web django-cms.org

Django CMS est un système de gestion de contenu pour créer des sites internet ou des sites intranet. Il est basé sur le framework Django. Il est écrit en Python. C'est un logiciel libre.

Historique[modifier | modifier le code]

La version 1.0 de django CMS fut développée par Thomas Steinacher. Le logiciel a été entièrement réécrit pour la version 2.0, à partir d'un fork du logiciel django-page-cms. La plus grande partie de ce développement a été réalisée par la société suisse Divio AG. Aujourd'hui django CMS compte environ 150 contributeurs [1].

Multilinguisme[modifier | modifier le code]

Django CMS fonctionne en plusieurs langues, par traduction à partir de l'anglais. La traduction est complète pour 10 langues dont le français. Elle est réalisée à plus de 80 % pour 11 autres langues [2].

Principales fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Edition en place
Modifications en ligne dans chaque page
Indexation
Les pages sont optimisées pour les moteurs de recherche
Flux de travaux éditorial
Workflow pour la validation et la publication des pages
Gestion des droits
Attribution de droits aux utilisateurs
Versions
Chaque modification est journalisée, chaque version peut être restaurée
Multisite
Gestion de plusieurs sites dans la même interface d'administration
Multilinguisme
Gestion de sites multilingues, fonctionnement du logiciel en nombreuses langues
Gestion de ressources numériques multimédia
Gestion de fichiers multimédia : images, musiques, vidéos, etc.
Logiciels additionnels
Utilisation des plug-ins de django CMS
Applications
Nombreuses applications compatibles

Sites utilisant django CMS[modifier | modifier le code]

  • Le quotidien français Libération : [1]
  • La filiale suisse d'Orange.
  • Le constructeur de trains suisse Stadler Rail : [2]
  • La société publicitaire suisse Affichage : [3]
  • Le site de développement d'applications mobiles de Vodafone :[4]
  • Le site artistique américain PBS Arts : [5]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]