Djamileh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Djamileh est un opéra en un acte de Georges Bizet sur un livret de Louis Gallet librement inspiré du conte oriental Namouna d'Alfred de Musset. Composé en 1871, l'ouvrage est créé à l'Opéra Comique le 22 mai 1872 sous la direction d'Adolphe Deloffre.

Admirateur de l'œuvre, Gustav Mahler l'a inscrite à Hambourg en 1892 et l'a dirigée près de vingt fois entre 1898 et 1903 à l'Opéra de Vienne. Richard Strauss s'en serait inspiré pour son opéra Ariane à Naxos.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôle Voix Première, 22 mai 1872
(chef d'orchestre : Adolphe Deloffre)
Djamileh (esclave) mezzo-soprano Aline Prelly (Baronesse de Presles)
Haroun (prince) ténor Alphonse Duchesne
Splendiano (secrétaire du prince) baryton Pierre-Armand Potel
Un marchand d'esclaves rôle parlé M Julien
Chœur d'amis d'Haroun, esclaves, musiciens

Source[modifier | modifier le code]

  • John Warrack, Harold Rosenthal, Guide de l'opéra Fayard 1986 p.217

Notes et références[modifier | modifier le code]