Panzergrenadier division Brandenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Division Brandenburg)
Aller à : navigation, rechercher
Panzergrenadier Division "Brandenburg"
Reconnaissance de la Panzergrenadier Division Brandenburg (1944-1945)
Reconnaissance de la Panzergrenadier Division Brandenburg (1944-1945)

Période 1943Mai 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie motorisée
Rôle Infanterie mobile
Garnison
Guerres Seconde Guerre mondiale
Commandant Eberhard Rodt

La Panzergrenadier Division "Brandenburg" était une division d'infanterie motorisée de l'Armée allemande (Wehrmacht) pendant la Seconde Guerre mondiale

Création de la Panzergrenadier Division "Brandenburg"[modifier | modifier le code]

Au début de la guerre, la Division Brandenburg est un assemblement d'unités spéciales assemblées par l'OKW sous le nom générique de Lehr Régiment "Brandenburg" zbV 800.
En avril 1943 les unités "Brandenburg" ont perdu le statut d'opérateur spécial et les 5 Verbänden du Sonderverband "Brandenburg" deviennent des régiments de combats sous le nom de Division Brandenburg.
En septembre 1944, en Croatie, la Division Brandenburg devient la Panzergrenadier Division Brandenburg
En mars 1945, les débris de la division intègrent la Ersatz Brigade Grossdeutchland

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de la Panzergrenadier Division Brandenburg en septembre 1944 :

  • Jäger Regiment 1 "Brandenburg" (Régiment de chasseur à pied)
  • Jäger Regiment 2 "Brandenburg"
  • Panzer Aufklärungs Abteilung "Brandenburg" (Groupe de reconnaissance)
  • Panzer Regiment "Brandenburg"
  • Panzerjäger Abteilung "Brandenburg" (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment "Brandenburg"
  • Panzer Pionier Bataillon "Brandenburg" (Génie d'assaut)
  • Flak Artillerie Abteilung "Brandenburg" (Groupe de Flak)

Théâtres d'opérations[1][modifier | modifier le code]

L'histoire de la division Brandenburg avant mai 1943 est à rechercher.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Historica : 1944 Les Panzers T2